Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2009

UNE BONNE NOUVELLE POUR LE CLIMAT

Le Alfred Wegener Institute est le plus grand spécialiste mondial de la glace des pôles.

Il a mené des études sur la température des mers antactiques au moyen du brise-glace Polarstern, ainsi qu’une étude sur l’épaisseur de la glace arctique avec des moyens aériens.

Il apparaît que la glace est plus épaisse de pratiquement le double que l’an dernier dans ces mêmes régions. Elle est donc bien plus épaisse que prévu. (source : http://www.radiobremen.de/wissen/nachrichten/wissenawipol...).

D’autre part, le NSIDC (National Snow and Ice Data Center) annonce qu’au printemps 2009, la surface de la zone glacée a tendance à augmenter, et sa surface actuelle a pratiquement retrouvé la valeur moyenne de la période 1979-2000 à la même époque de l’année.

Evidemment, ce genre de nouvelle ne fait pas plaisir aux réchauffistes, aussi vous ne la verrez pas reprise par nos médias, si friands de nouvelles catastrophistes.

Pourquoi ce type de nouvelle reviendra-t-il périodiquement sur mon blog ? Parce que je ne suis absolument pas convaincu par le fait que l’homme serait responsable des éventuels changements climatiques.

Je ne suis pas le seul : 650 scientifiques de haut niveau viennent encore de signer une pétition contre les conclusions du GIEC.

Ces conclusions alarmistes sont en effet la source d’une modification de la structure et de l’avenir de toute l’activité des pays industrialisés, au profit des pays émergents et des sociétés qui y délocalisent leurs activités.

Contrairement à ce qu’on prétend en effet, il est faux de dire que toute la communauté scientifique rejoindrait la thèse du réchauffement climatique causé par les activités humaines.

Jo Moreau

D’ ACCORD ? PAS D’ACCORD ?? Laissez-moi votre commentaire !

17:20 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : climat, réchauffement, politique, giec | |  Facebook |

Commentaires

Tant mieux. Mais malheureusement cela ne prouve rien. Il faut voir à plus long terme si l'épaisseur de la glace se maintient ou continue d'augmenter.

650 scientifiques, ce n'est pas assez. Surtout si ils ne sont pas spécialistes dans la climatologie. Cela ne sert à rien de demander à un astrophysicien ce qu'il en pense. L'étude du réchauffement climatique ne relève pas de son domaine. Cela me fait penser aux créationnistes qui se vantaient d'avoir recueilli l'avis de 250 scientifiques de renom croyant aux créationnistes. Les évolutionnistes ont fait pareil et ont recueilli plus de 1000 avis de grand scientifiques avec une nuance toutefois; Ils s'appelaient tous... Steve ;-).

Écrit par : Ben | 02/06/2009

Bonjour, Ben.
En effet, la question initiale est : c'est quoi, un scientifique !?
Dans cette vaste question des causes des variations climatiques, (presque) toutes les spécialités sont concernées.
Les historiens par exemple nous apprennent beaucoup quant à l'influence des variations climatiques sur les évènements historiques, et leur datation suivant les écrits ou les fouilles archéologiques, comme les astronomes effectuent de passionnantes corrélations entre le climat et l'activité solaire.
En exagérant à peine, je pourrais dire que les climatologues sont les moins bien armés pour parler des variations climatiques (lol). Comme prévisionnistes, ils savent mieux que quiconque (ou devraient savoir) le caractère aléatoire de leurs projections.

Écrit par : aldebaran | 02/06/2009

Une précision importante : je ne suis ni "scientifique" ni spécialiste en quoi que ce soit.
Juste un citoyen qui tente de s'informer le plus objectivement possible.

Écrit par : aldebaran | 02/06/2009

Bonjour Aldebaran (Moi aussi, j'adore cette BD, si c'est de là que vous tirez votre pseudonyme)

Je crois que des gens qui comme nous n'y connaissons rien (je suis pourtant scientifique, mais incapable de vous donner un avis pertinent sur cette question) n'ont aucune légitimité à remettre ce que l'unanimité des scientifiques connaissant le sujet admettent, le climat se réchauffe en moyenne sur la terre. Vous pouvez le remettre en cause, en ayant à l'esprit des hommes comme Einstein, Galilée, etc, mais si vous tombez juste, ce sera un coup de bol, ça ne vaut donc rien puisque l'on peut tout remettre en cause. Enfin, c'est de toute façon intéressant ce que vous racontez dans cet article, étonnant. Mais dit comme ça, je ne sais pas quoi en penser.

Écrit par : Siko | 03/06/2009

Bonjour, Siko.
Votre commentaire démontre les précisions que je dois apporter chaque fois que j'aborde ce sujet.

Non, je ne conteste nullement les modifications climatiques. Le climat est tout, sauf stable.

Ce que je conteste est l'importance donnée à l'activité humaine par le GIEC (qui, tout compte fait, ne représente que lui-même) dans l'évolution de ces modifications, et l'absence de débat sur ce sujet.

Dire d'autre part que l'unanimité des scientifiques admettent le réchauffement est faux. Une partie de ceux-ci est au contraire favorable à la thèse d'un refroidissement, thèse acceptée au milieu des années 70 et illustrée par un article de la revue Nature en 1975.

Je précise aussi que je suis favorable aux recherches sur les énergies alternatives, et à la lutte contre la pollution ...!

Écrit par : aldebaran | 03/06/2009

On September, the 2nd


C/O World Meteorological Organization
7bis Avenue de la Paix
C.P. 2300
CH- 1211 Geneva 2, Switzerland
Phone : +41-22-730-8208 / 54 / 84
Fax : +41-22-730-8025 / 13
Email : IPCC-Sec@wmo.int

Ladies and gentlemen,

I would be very interested by your scientifically and philosophically argumentative answer to the following question :

« In an universe, where EVERYTHING is in a perpetual movement, which is the UNIQUE cause of the unceasing transformation of all the things of our world, human beings included, HOW it would be possible to definitively stabilize anything, and thus to establish on the planet a custom-made climate for eternity ? »

Only when you will give a credible answer to this question, i.e scientifically demonstrated, the human beings will cease to be handled - but until proof of the contrary, it's not for to-morrow !

Up to there, I inform you, that I am always waiting for an answer on the same question to my letter addressed to Nicolas Sarkozy on September the18 th 2008, and to Jean-Louis Borloo on January 20th 2009.

However, in the expectation of your own answer, I thank you for your attention.

Yours sincerely

Écrit par : Ralph1344 | 02/09/2009

Heu, je pensais pourtant vous avoir fait suivre quelques liens "débunkant" le mythe de la "thèse d'un refroidissement, thèse acceptée au milieu des années 70".

Meme si un (1 !) article paru dans Nature en 1975 parle (très vaguement, d'ailleurs) de cette thèse, ça n'en fait pas (très loin de là!) une thèse "acceptée au milieu des années 70" !
Vous pouvez trouver le résumé de cet article ici (avec d'autres):
http://www.wmconnolley.org.uk/sci/iceage/
et constater que
(i) non seulement il ne constitue pas une thèse concernant le refroidissement du climat,
(ii) les vagues prédictions de refroidissement oscillant pour les 4000 ans à venir sont reprises dans une section "tentative", et
(iii) ça reste 1 article, qui a été pas trop mal cité mais n'a jamais constitué une "école de pensée" (ni n'a prétendu l'etre).

Pour rappel:
http://www.realclimate.org/index.php/archives/2005/01/the-global-cooling-myth/

Écrit par : Patrick | 11/09/2009

Les commentaires sont fermés.