Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/06/2009

LE PORT DU VOILE, une escalade ?

Le débat sur le port du voile, que ce soit chez nous ou dans certains pays musulmans, devient aigu.

Alors que ce signe extérieur de soumission à une religion se répand de plus en plus, des voix s’élèvent et s’inquiètent de son invasion.

 Rappelons d’abord que le Coran n’impose nulle part une telle contrainte, mais qu’elle résulte d‘une interprétation libre de certains préceptes appliquée d‘abord par les sunnites, et par après également par les chiites.

Dans un souci moderniste, notons que la Turquie interdit le port du voile, et que plusieurs dirigeants de pays musulmans encouragèrent les femmes dans le dévoilement. Ainsi, en Tunisie, Habib Bourguiba l’interdit dans les fonctions publiques, et en 2006 encore, le président Ben Ali condamnait le voile comme « d‘inspiration sectaire et importé de l‘extérieur «, tandis que le ministre des affaires étrangères, Monsieur Abdelwaheb Abdallah déclarait que le voile « est un slogan politique qui se dissimule derrière la religion« . On ne peut être plus clair, et je me range totalement à ce point de vue. Certains de nos hommes ou femmes politique devraient s'en inspirer.

Il y a quelques années, cette question ne se posait nullement dans nos contrées, car pratiquement aucune jeune fille ou femme ne portait le voile, ni en rue, ni à l’école. Cela ne les empêchait nullement d’être de bonnes musulmanes.

L’apparition relativement récente de celui-ci a correspondu avec le durcissement de certains milieux islamistes vis-à-vis de l’occident, et du refus des valeurs portées par celui-ci. Imposé par la pression de l’aile intégriste et impérialiste de l’Islam dans le milieu très fermé dans lequel la majorité des musulmans évoluent, il est devenu le symbole d’un repli identitaire combiné à une attitude offensive sous le couvert de la lutte contre le racisme et l‘islamophobie.

Ce repli constitue en fait un obstacle, sinon un refus de l’intégration et un appel à un nouvel apartheid (= développement séparé).

Car que se cache-t-il derrière le port du voile imposé par une fraction intégriste, sinon le rejet de nos valeurs qui prônent l’égalité de l’homme et de la femme, la séparation de l’église et de l’Etat, ainsi qu’un soutien insidieux et à des degrés divers de la polygamie, du mariage forcé, de la répudiation et de la lapidation.

Il serait intéressant d’ailleurs d’établir un parallélisme entre ce comportement soi-disant religieux et un comportement sectaire.

Il ne peut y avoir d’accommodement avec les principes de base de notre société. Ceux qui sont accueillis chez nous, à leur demande, doivent se conformer à nos lois et coutumes, et tout mettre en œuvre pour s’intégrer au pays hôte. Et non le contraire.

Accepter petit à petit le recul de nos valeurs comme nous le faisons est suicidaire (voir notamment certaines décisions de justice prenant en compte la répudiation).

Comme dans plusieurs pays musulmans, le minimum est d’interdire le port du voile dans les milieux scolaire, public et politique, et plutôt que de le tolérer , il faut appeler les femmes musulmanes à l‘arracher.

Jo Moreau

D’ACCORD ? PAS D’ACCORD ?? Laissez-moi votre commentaire.

16:09 Publié dans immigration | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : politique, culture, valeurs, intégrisme | |  Facebook |

Commentaires

Je vous approuve 100%. Cela fait deux décennies que je perçois, avec épouvante, cette montée d'un islam rétrograde en ayant l'impression d'être la seule à m'en rendre compte (en tout cas l'olivier semble faire partie de ces sourds et aveugles).
J'espère que lorsque les citoyens amoureux de liberté et de démocratie sortiront de leur léthargie, il ne sera pas trop tard.
cordialement.

Écrit par : isis | 22/06/2009

Copie pour toi

Écrit par : galland.nadine@gmail.com | 23/06/2009

Tout à fait d'accord. Comme toujours, c'est plus tard que les politiques se rendront compte de ce qu'ils ont fait. Et des répercussions, il y en aura, c'est certain.

Écrit par : mado | 24/06/2009

Tout à fait d'accord et il serait grand temps de sortir de cette politique d'autruche , de la léthargie citoyenne face au danger que représente ce fléau .
"Sois belge et tais toi" je dirais que le Belge est un mouton .... ET MANQUE TOTALEMENT DE LUCIDITE.

Écrit par : GOHY | 28/06/2009

Tant qu'il y aura des personnes pour revendiquer le port du voile "dieu existe" dans les institutions publiques, il y en aura d'autres qui seront pour le port du T-Shirt "Dieu n'existe pas"...

C'est absurde, mais c'est comme ça :

http://www.dieunexistepas.com/d-tshirt.html

Écrit par : DNEP | 10/07/2009

Les commentaires sont fermés.