Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/07/2009

SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES (1)

Ce billet n’a pas pour ambition d’argumenter sur le problème général des modifications climatiques dont je doute fortement (et je ne suis pas le seul…) de l’origine anthropique, c’est-à-dire qu’elles seraient produites par l ’activité humaine.

Il ne s’agit donc pas de contester les modifications climatiques : le climat est tout, sauf stable. Les études archéologiques et historiques le prouvent à suffisance. Des modifications climatiques catastrophiques ont eu lieu dans le passé, sans aucune intervention humaine bien entendu. Vers -10000 avant JC par exemple, eut lieu une augmentation de la température de 10° en un an. Cette augmentation dura environ 1200 ans, et se rétablit ensuite aussi brutalement. La cause en est totalement inconnue.

On veut nous faire croire qu’il y a consensus général des scientifiques sur les conclusions du GIEC, dont il est d’ailleurs amusant de constater -dans leurs rapports- la courbe rentrante sur plusieurs points, d’année en année.

Cela est totalement faux : il n’y a aucun consensus. C’est-ce que je m’efforcerai de montrer ici.

Je collationnerai dans mes prochains billets « climat », quelques réflexions de scientifiques de haut niveau concernant ce problème, quelques unes seulement car la dernière pétition en date contestant les conclusions du GIEC rassemble plus de 700 scientifiques.

Il existe un autre manifeste semblable mais plus ancien, mis à jour et recompté en 2007, rassemblant plus de 31000 signatures de scientifiques (trente et un mille), dont 9000 docteurs ès-sciences. (www.petitionproject.org): « Il n’y a pas de preuve scientifique que l’émission par l’homme de dioxyde de carbone, de méthane ou de tout autre gaz à effet de serre provoque ou provoquera, dans un futur envisageable, un réchauffement catastrophique et un dérèglement du climat de la Terre (…) ».

Vous trouverez également dans cette rubrique, et pour le fun, quelques déclarations catastrophistes, bien sûr démenties par les faits.

Quelques mises au point préalables. On tente couramment de discréditer les scientifiques sceptiques (qui ne croient pas en l‘origine humaine des modifications climatiques) , en sous-entendant qu’ils sont payés par l’industrie ou par les producteurs d’énergie fossile. Or ce sont ces entreprises (dont par exemple General Eletric) qui investissent le plus aujourd’hui dans les énergies de remplacement et ont donc intérêt à soutenir les conclusions du GIEC, sans compter le lobbying du nucléaire, très intéressé par la lutte contre les énergies fossiles.

Une autre précision pour vous rassurer : j’ai les mêmes compétences scientifiques que Al Gore ou Yann-Arthus Bertrand. Et je précise aussi que je suis favorable à la lutte contre la pollution, et solidaire de certains autres combats écologiques. Ne mélangeons pas tout !

(à suivre)

Billet associé :

http://belgotopia.blogs.lalibre.be/archive/2009/06/02/une-bonne-nouvelle-pour-le-climat.html

Aldebaran

19:49 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : climat, réchauffement, politique, giec | |  Facebook |

Commentaires

Je suis impatient de lire les preuves qui montrent qu'un grand complot international s'est installé. Enfin nous allons comprendre comment les meilleurs physiciens et chimistes de l'atmosphère de ces 20 dernières années ont triché dans des milliers d'articles scientifiques publiés dans les plus grandes revues avec comité de lecture. Comment croire que l'augmentation de la concentration du CO2 de 270 ppm à 380 ppm ces 150 dernières années peux avoir un quelconque impact. Et l'augmentation du méthane de 800 ppb à 1850ppb? Aucun impact bien entendu. Tous ces climatologues alarmistes sont vraiment bien c***.

Comment faire comprendre aux gens que des modifications sur quelques dizaines d'années (soit une fraction de seconde aux échelles de temps du climat) c'est effrayant et pas comparable à des changements sur 10.000 ou 100.000 ans. Si je le savais je ne perdrais pas mon temps à répondre à ce blog.

Écrit par : Arnaud Brohé | 13/07/2009

Bonjour Arnaud Brohé,
J'espère vivement pouvoir bientôt combler votre impatience. Encore une fois, mon seul souci sera de montrer que le consensus scientifique, tant vanté, n'existe pas. Ni plus, ni moins.
Quant au dernier paragraphe de votre commentaire, relisez soigneusement mon billet, et notamment sur l'augmentation de température de 10°C survenu sur 1 an, il y a environ 12000 ans.
Mais l'agressivité sous-jacente de votre commentaire montre qu'il est bien difficile de s'attaquer à certains dogmes...

Écrit par : aldebaran | 14/07/2009

Aldebaran,

Ne recherchez aucune agressivité, juste de l'agacement de cette mise en doute d'un ensemble de présomptions inquiétantes et de cette envie de chercher un scoop où il n'y en a pas. Pour les 10°C en 1 an je suis encore plus curieux d'en découvrir la source. Parle-t-on bien de température planétaire globale ou bien d'une comparaison à un endroit bien déterminé?

Je vous rejoint sur un point il n'existe pas de consensus scientifique puisque la science ne fonctionne pas par consensus. 1 seul savant qui trouve le grain de sable à une démonstration est plus écouté que 1000 savants qui forment un bloc. J'attends la confirmation qui me dise que je ne dois pas m'inquiéter et que je peux changer de boulot mais je ne la trouve pas.

Écrit par : Arnaud Brohé | 16/07/2009

voici deux liens (parmi d'autres) sur les changements climatiques brutaux dont je mentionnais l'existence :

http://www.insu.cnrs.fr/a2622,climat-bascule-facon-extremement-brutale-fin-derniere-periode-glaciaire.html

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_448_accidents_climatiques_brutaux.php

Pour le reste, il y a peut-être lieu de s'inquiéter des changements climatiques, qu'encore une fois je ne nie pas. Ce sont les conclusions impératives du GIEC, et présentées comme admises par l'ensemble de la communauté scientifique, qui me dérangent. Amicalement.

Écrit par : aldebaran | 17/07/2009

Hum, oui, le consensus scientifique existe. Et ce n'est pas parce que c'est un consensus qu'il est convaincant, c'est parce que les données et les modèles explicatifs sont là.
Lisez les rapports du GIEC, lisez les articles dont ils sont tirés plutôt que de vous baser sur des on-dit.

Et allez voir sur ce www.petitionproject.org:
en termes de données, qu'est-ce qu'ils ont? Cliquez sur "summary of peer-reviewed research". Toute cette pétition est basée sur un article, publié en 2007 dans "Journal of American Physicians and Surgeon".
1/ Ce journal est, comme son nom l'indique, un journal de médecine. L'éditeur est un médecin, les reviewers aussi. A priori, je vois mal comment ils peuvent évaluer cet article dont le but est de voir les "environmental consequences of increased levels of atmospheric carbon dioxide" et concluant que "in creases during the 20th and early 21st centuries have produced no deleterious effects upon Earth’s weather and climate".
2/ Ce journal n'est pas repris dans les principales bases de données de journaux scientifiques, comme ISI Web of knowledge, ce qui jette un doute sur sa crédibilité.
3/ Allez voir la page wikipedia http://en.wikipedia.org/wiki/Association_of_American_Physicians_and_Surgeons sur l'association qui édite ce journal. C'est éloquent...

Écrit par : Patrick | 28/07/2009

Bonjour Patrick,
Effectivement, l'association éditrice citée est décrite par Wiki comme assez réactionnaire. Mais je ne crois pas que les 31000 signataires (dont 9000 docteurs ès-sciences) soient tous des médecins incompétents...
Il y a une trentaine d'années, il existait une convergence d'études scientifiques établissant que nous étions entrés dans une nouvelle période glaciaire... Heureusement, à l'époque, le GIEC n'existait pas et nous n'avons pas essayé d'influer sur le climat...(Je me ferai un plaisir de faire un billet sur le refroidissement global un de ces jours.) Dès demain, je posterai sur mon blog la première compil de scientifiques "sceptiques". Ouvrons le débat, sans esprit sectaire.

Écrit par : aldebaran | 29/07/2009

Très bien, faites donc un billet sur le refroidissement global!
Mais s'il vous plait, documentez-vous, et n'en restez pas à Michale Crichton.
Lisez par exemple ceci:
http://www.realclimate.org/index.php/archives/2005/01/the-global-cooling-myth/
et les documents compilés ici:
http://www.wmconnolley.org.uk/sci/iceage/

Écrit par : Patrick | 29/07/2009

Patrick, merci pour vos liens.

Écrit par : aldebaran | 30/07/2009

Avec plaisir s'ils vous sont utiles.

Écrit par : Patrick | 30/07/2009

Les commentaires sont fermés.