Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/04/2010

BELGIQUE, UN FUTUR EST-IL POSSIBLE ?

Les évènements de ce jour démontrent une nouvelle fois l’impasse institutionnelle dans laquelle est engagée la Belgique, de par la conception essentiellement divergeante de l’Etat, entre la vision flamande du droit du sol et la vision francophone du droit des gens.

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un héritage « génétique », mais bien d’un héritage historique entre la vision offensive d’une Flandre frileuse en quête de reconnaissance, et peu à peu grignotée par des populations francophones autour de Bruxelles, et une vision francophone toujours accrochée à une conception passéiste de l’Etat belge, et qui n’en peut plus de freiner de toutes ses forces la marche vers une évolution inéluctable que sa classe politique semble seule à vouloir ignorer.

Depuis longtemps, je suis convaincu que la seule chance de survie d’un Etat belge se trouve dans une structure confédérale formée de Régions-Etats, disposant chacune de pratiquement tous les pouvoirs, et finançant un Etat Central gérant la politique étrangère, la défense, la Banque Centrale, un tronc commun minimal de Sécurité Sociale et quelques coquilles indispensables sur le plan international telles que l’Agriculture, les sports etc…

Je ne suis pas le seul : il s’agissait là d’une revendication de Bart de Wever, dont je ne partage certes pas toutes les prises de position, mais qui a au moins l’avantage d’être parfaitement clair dans sa ligne politique. Et dont l’honnêteté idéologique me convient mieux que les circonvolutions sémantiques et les agendas cachés des autres partis flamands, et que l’immense force d‘inertie de leurs collègues francophones.

Il s’agit là de la seule issue pouvant nous sortir d’un carrousel institutionnel remis périodiquement sur la place publique, et dont les francophones sont les perpétuels perdants, les avancées institutionnelles étant au seul bénéfice de la Flandre, qui a parfaitement assimilé depuis de nombreuses années la tactique des « petits pas ».

D’autre part, les politiciens francophones ont toujours préféré ignorer les revendications flamandes, aussi justifiées qu’aient pu être celles-ci. Cette politique du « cause toujours mon lapin », ne pouvait déboucher que sur un clash de grande amplitude. Car ne nous leurrons pas, même si le problème de la scission de BHV devait être résolu je ne sais par quelque tour de magie, un autre motif de conflit surgira peu après, et je parierais sur la suppression des facilités dans la périphérie. Impossible direz-vous car inscrit dans la Constitution ? On prend le pari ??

Nous aurions dû accepter la grande négociation sur une nouvelle Belgique, qui tienne compte des aspirations flamandes (qui seront envers et contre tout un jour finalisées), et qui sommes toutes sont à prendre en considération même si elles ne correspondent pas à la vision francophone d’une Belgique où tous les citoyens sont partout chez eux, à condition qu’ils parlent français. Mais une négociation où tout aurait été remis à plat, car par exemple la délimitation de la frontière linguistique fut accepté par les francophones dans la perspective d’un Brabant bilingue et de l’existence des facilités linguistiques dans certaines communes. Ceci formait un package et remettre en question un seul élément aurait dû rendre obsolète l’ensemble de l’accord.

Alors, une négociation difficile ? Sans aucun doute, mais la prise en considération du désir flamand vers plus d’autonomie pouvait amener une confiance renouvelée entre négociateurs, et obliger la Wallonie à plus de réalisme et une nouvelle dynamique dans son développement social et économique. D’autre part, elle pouvait aussi récupérer des emplois représentatifs et décisionnels actuellement sacrifiés sur l’autel artificiel d’un prétendu bilinguisme. Cela suppose une frontière définitivement fixée, et des Régions-Etats pleinement compétentes sur leurs territoires.

Malheureusement, cette conception d’une nouvelle Belgique confédérale n’a aucun écho parmi les politiciens francophones, dont la volonté politique se limite à la nomination de trois bourgmestres contestés, qui rappelons-le, déclenchèrent leur action provocatrice en pleine période délicate sur le plan inter-communautaire.

Le refus de voir les réalités en face amèneront de douloureux réveils, alors que nous aurions pu réellement prendre notre destin entre nos mains, et non le laisser dériver au bon gré des politiciens de l’autre communauté.

Si nous voulons un avenir pour ce pays, il est temps d’en prendre conscience, s’il n’est pas trop tard !

D’ ACCORD ? PAS D’ACCORD ?? LAISSEZ-MOI VOTRE COMMENTAIRE !!

Jo Moreau.

18:42 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : politique, fédéralisme, dialogue communautaire | |  Facebook |

15/04/2010

QUELQUES ACTUALITES PARALLELES 15/04/2010

Quelques faits d’actualité récente qui m’ont interpellé à un titre ou un autre, et qui n’ont pas ou peu reçu d’écho dans nos médias nationaux.

- INDE - Un prototype d’une navette spatiale sera lancé par l’Inde dans les 12 prochains mois. CHINE NOUVELLE 02.04.2010

- IRAN - Le Secrétaire Général du Comité National Olympique iranien a exhorté les états islamiques de protester contre l’action de la FIFA d’interdire le code vestimentaire islamique aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse. IRNA 03.04.2010

- CUBA - Suite au décès du prisonnier politique cubain Orlando Zapata des suites d’une grève de la faim, Raul Castro a affirmé qu’il ne cèderait jamais à ce genre de chantage orchestré par les USA et l’Union Européenne. France 24

- 05.04.2010 - OUGANDA - La Russie fournira 6 chasseurs SU-30-MK2 à l’Ouganda, d’une valeur totale d’environ 200 à 300 millions de dollars. RIA NOVOSTI 05.04.2010

- PAKISTAN - 57% des Pakistanais considèrent que les écoles coraniques sont plus efficaces que les écoles officielles pour une bonne éducation musulmane et citoyenne des enfants. IRNA 08.04.2010

- IRAN - L’Iran est prête à partager sa technologie nucléaire avec les pays voisins. IRNA 09.04.2010

- AUSTRALIE - L’Australie suspend le traitement des demandes d’asile des ressortissants Afghans et Sri-Lankais afin de lutter contre l’immigration illégale. France 24 - 09.04.2010

- MAROC - Le Maroc a renvoyé 16 travailleurs étrangers accusés de prosélytisme. Cette expulsion intervient dans un climat de plus en plus hostile aux chrétiens. France 24 - 09.04.2010

- RUSSIE - Le Président Medvedev déclare que l’Iran cherche sciemment à entrer en conflit avec la communauté internationale. Une attaque israélienne sur l’Iran entraînera vraisemblablement un conflit nucléaire. RIA NOVOSTI 12.04.2010

- CHINE - Les réserves chinoises en devises étrangères ont atteint un nouveau record de 2447,1 milliards de dollars fin mars. CHINE NOUVELLE 12.04.2010

- ASIE CENTRALE - L’Asie Centrale est au seuil de coups d’état islamistes. Les gouvernements locaux sont très inquiets face à la volonté américaine de quitter l’Afghanistan et de laisser le champ libre aux groupes fondamentalistes. RIA NOVOSTI 12.04.2010

- LIBAN - Les USA sont de plus en plus inquiets d’une éventuelle livraison de missiles par la Syrie au Hezbollah libanais. Celui-ci possèderait maintenant plus de 40.000 roquettes dont certaines ont une portée supérieure à 300 Kms. Damas dément cette information. France 24 - 14.04.2010

Autres billets similaires dans la catégorie « International ».

Aldebaran.

18:21 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualité, monde, international, médias | |  Facebook |

13/04/2010

ADOS VIOLENTS ET ALLOCATIONS FAMILIALES

Une idée fait de plus en plus son chemin dans certains milieux, y compris politiques : pour sanctionner le fait qu’un de ses rejetons filerait du mauvais coton, on suspendrait le versement de tout ou partie des allocations familiales afférentes au délinquant, sous prétexte de mauvaise éducation.

On punirait ainsi tout un noyau familial des fautes d‘un de ses composants, en épargnant le principal fautif, ce qui est un comble. D’autant plus que nous sommes souvent face à un milieu socio-familial défavorisé ou déraciné qui bénéficie souvent de revenus extrêmement réduits, et qui devra malgré tout continuer à subvenir aux besoins journaliers les plus élémentaires. Il n’est pas rare d’ailleurs que ce type de problème se pose dans des familles monoparentales, où la mère est le seul parent qui doive affronter un adolescent violent et dominateur.

Il faut poser la question : ces parents qui « capitulent » dans l’encadrement de jeunes devenus de véritables délinquants , -et qui souvent en sont les premières victimes- sont-ils bien les seuls responsables de cet état de fait.

Face à un déferlement de messages permissifs tous azimuts délivrés par la société actuelle, il faut réaliser que le seul rôle des parents consiste encore, suivant l’âge de l’enfant, à délivrer des signaux élémentaires, style çà c’est bien et çà c’est mal, ou plus tard à entretenir un dialogue de responsabilisation, si bien sûr l’ado est ouvert à ce type de dialogue, et surtout si les parents en ont la capacité intellectuelle.

Politiquement parlant, il est évidemment satisfaisant d’avoir enfin mis le doigt sur des responsables : les parents démissionnaires, (et accessoirement l’école), et les mettre face à leurs responsabilités (?) avec une mesure électoralement gratifiante mais totalement inefficace…

Je suis contre cette mesure, qui si elle devait voir le jour, me parait injuste et peu encline à modifier quoi que ce soit dans un comportement violent, qui trouve son épanouissement plus dans la « famille de substitution » -soit la bande urbaine-, que dans le noyau familial proprement dit.

Il existe d’autres mesures bien plus efficaces, mais qui demandent un courage politique que n’ont pas nos décideurs, et qui passent par le refus de l’apartheid et de la ghettoïsation organisée par notre belle société multiculturelle, la lutte sans merci contre le commerce et l’usage de drogues aussi bien dures que soi-disant douces, la tolérance zéro surtout vis-à-vis des jeunes, (sans nécessairement déboucher sur la prison ou l’IPPJ) parmi d‘autres. Je reviendrai ultérieurement sur les raisons de la déliquescence de notre société, raisons qui sont en fait connues de tous, mais que plus personne n’ose exprimer ni surtout combattre.

Et puisque la délinquance passe souvent par la déscolarisation, je remets en avant une idée que j’avais déjà exprimée sur ce blog : des indemnités de chômage proportionnelles à la qualification scolaire ou professionnelle acquise par le jeune arrivant sur le marché du travail ,

 voir http://belgotopia.blogs.lalibre.be/archive/2009/05/21/le-...

Certains rétorqueront qu’à terme, il s’agit également d’une mesure financière qui défavorise la famille, mais une telle mesure aurait l’avantage de rencontrer une partie du problème anticipativement, et pourrait avoir un véritable impact sur la motivation des parents et du jeune, sans bien sûr avoir la prétention de régler un problème devenu très aigu ces dernières heures, dans notre belle capitale européenne...

D’ ACCORD ? PAS D’ ACCORD ?? LAISSEZ-MOI VOTRE COMMENTAIRE !

Jo Moreau

17:08 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : violence, société, délinquance, répression, justice | |  Facebook |

01/04/2010

QUELQUES ACTUALITES PARALLELES 01/04/2010

Quelques faits d’actualité récente qui m’ont interpellé à un titre ou un autre, et qui n’ont pas ou peu reçu d’écho dans nos médias nationaux.

- CUBA - Les brutalités policières contre les épouses et mères des prisonniers politiques sont scandaleuses et inacceptables, déclare Jerzy Burzek, président du parlement européen. France 24 - 17/03/2010

- PAKISTAN - Muhammad Tahir ul-Quadri, un important membre religieux pakistanais édite une fatwa proclamant les attentats-suicides contraires à l’Islam. Il déclare que la vague d’extrémisme et de terrorisme a détruit la paix mondiale. INRA 19.03.2010

- RUSSIE - La Russie est favorable à la prolongation de la présence de l’OTAN en Afghanistan, à condition que l’Alliance s’engage à détruire les plantations de plantes hallucinogènes ou stupéfiantes, qualifiées de menace contre la sécurité internationale. RIA NOVOSTI 19.03.2010

- TURQUIE - La Turquie et l’Iran ont signé un accord de coopération douanière. IRNA 23.03.2010

-ARABIE SAOUDITE - Une cellule d’une centaine d’islamistes liés à Al Qaïda a été démantelée. France 24 24.03.2010

- LYBIE - Tripoli libère 214 détenus liés à des mouvements islamistes, dans le cadre de la réconciliation entre le pouvoir et les activistes islamistes. France 24 24.03.2010

- CHINE - La Chine s’oppose fermement à l’accueil par la Suisse de deux détenus chinois de Guantanamo. Ils sont soupçonnés d’appartenir au « Mouvement Islamique du Turkestan Oriental » et la Chine exige qu’ils lui soient livrés. CHINE NOUVELLE 25.03.2010

- GRANDE BRETAGNE - Le ministère britannique de la défense déclare que deux chasseurs Tornado F3 ont escorté deux bombardiers stratégiques russes TU 160 qui auraient violé l’espace aérien britannique. Moscou dément toute violation. RIA NOVOSTI 25.03.2010

- ALLEMAGNE - Lors d’une interview à Passauer Neue Presse, Madame Angela Merkel s’est prononcée contre la volonté du PM turc, Monsieur Recep Erdogan, de mettre en place des lycées turcs en Allemagne. GUYSEN NEWS

- 26.03.2010 - RUSSIE - Le nouveau char T-95 équipera bientôt l’armée russe. Il devrait surpasser ses concurrents. Son poids sera de 55 tonnes, et il sera notamment équipé d’un canon de 152 mm et de missiles téléguidés. RIA NOVOSTI 26.03.2010

- LIBAN - Lors d’un entretien à la TV du Hezbollah, le président syrien Bachar el-Assad s’est déchainé contre les partisans de la souveraineté du Liban, et a attaqué le PM Saad Hariri et Walid Jumblatt. GUYSEN NEWS - 26.03.2010

- SRI LANKA - La star US de R&B, Akon, interdit de séjour au Sri Lanka, suite à une action menée par des bouddhistes fondamentalistes, qui estiment que son dernier clip est une insulte à Bouddha. France 24 26.03.2010

- INDE - Test réussi du tir d’un missile à courte portée Agni-1, et de 2 missiles à moyenne portée Prithvi ll et Danush. Tous ces missiles sont à capacité nucléaire. IRNA 28.03.2010

- YEMEN - Le pays au bord d’une sécheresse catastrophique. Celle-ci est le résultat de la culture du Qat, une plante euphorisante, qui utilise 50 à 60% des réserves d’eau. France 24 29.03.2010

- CHINE - Au cours des deux premiers mois 2010, 5 millions de publications illégales ont été saisies, et depuis novembre dernier, plus de 140.000 sites internet illégaux ont été fermés. CHINE NOUVELLE 30.03.2010

Autres billets similaires dans la catégorie « International »

Aldebaran

15:07 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actualité, monde, international, dépêches | |  Facebook |