Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

25/05/2010

CONSENSUS CLIMATIQUE, DISIEZ-VOUS (13)

Suite n°13

- « Rien n’établit que le CO2 soit la cause d’un réchauffement climatique. La plupart des changements climatiques sont le fait de variations naturelles » . George Taylor - Météorologue - Collège des Sciences Océaniques et Atmosphériques Université d’Oregon - ex-président de l’Association Américaine des Climatologues d’états.

- « La menace présumée des prétendues armes de destructions massives de Saddam Hussein a eu d’importantes conséquences géopolitiques. Prenons garde que ceux qui cherchent à amplifier les risques liés aux changements climatiques ne nous conduisent à des conséquences similaires ». Mike Hulme - Professeur de Sciences environnementales East Anglia University (GB)- ex directeur du Tyndall Centre for Climate Change Research.

- « Il n’existe aucune preuve de l’influence du CO2 dans le processus climatique ». Jarl R. Ahlbeck - PhD - Professeur associé de Technologie Environnementale Abo Akademi University (Finland) - ex membre de Greenpeace.

- « Les orientations prises quant au réchauffement climatique ne seront pas décidées sur des bases scientifiques, mais sur base d’intérêts politiques et économiques ». Benny Peiser - Professeur d’Anthropologie Sociale - Faculté des Sciences Liverpool John Moores University (GB).

- « Toutes les périodes glaciaires ont commencé par une élévation de la température globale. Le récent réchauffement est naturel et précède un nouvel âge glaciaire ». George Kukla - Paléoclimatologue - Professeur émérite de Climatologie Columbia University - Chercheur au Lamont-Doherty Earth Observatory (USA).

- « Malheureusement, la climatologie est devenue une idéologie. Il est tragique de constater que certains scientifiques -peut-être bien intentionnés- ont attisé une frénésie mondiale sur un phénomène pour le moins douteux (l’influence humaine sur les changements climatiques) ». Robert H. Austin - PhD - Physicien - Professeur Princeton University (USA).

- « Les éléments qui influencent le climat sur le long terme ne sont pas connus avec assez d’exactitude que pour déduire (l’origine) d’éventuels changements climatiques ». Jack Barrett - PhD - Professeur au King’s College London.

- « On prétend que le réchauffement climatique de ces 100 dernières années est dû aux gaz à effet de serre d’origine humaine, avec une certitude de 90% . J’en suis très surpris, sachant que les modèles utilisés sont hautement incertains ». Ben Herman - PhD - Directeur de l’Institut de Physique Atmosphérique - Université de l’Arizona (USA).

- «Pour ce qui concerne le réchauffement climatique, je suis préoccupé par le fait que nous sommes passés d’un manque total de précautions à une panique irrationnelle, et que nous prenons des décisions basées sur la peur plutôt que sur des bases scientifiques ». Daniel B. Botkin - PhD - Biologiste - Professeur d’Ecologie et de Biologie Marine University of California (Santa Barbara) - Professeur de Biologie George Mason University.

- « On peut relever la concordance historique entre l’activité solaire et le climat de la Terre ». Douglas V. Hoyt - Climatologue - Physique du Soleil.

- « Il apparaît que les résultats des modèles climatiques sont en désaccord avec les températures observées dans la troposphère ». David H. Douglass - PhD - Département de Physique et Astronomie - Université de Rochester (USA)

A suivre.

Voir les 12 précédents billets dans la catégorie « climat ».

Jo Moreau

18:48 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : climat, réchauffement, politique, giec, consensus, co2 | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.