Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/02/2012

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, QUEL CONSENSUS ? (32)

Suite n°32

Mon seul but par ce genre de billet : démontrer par des déclarations de scientifiques, que le prétendu consensus sur les conclusions climatiques émises par le GIEC, n‘existe pas. D’autres citations contredisent certaines idées reçues.

-351 "Les seules "preuves" de l'implication des activités humaines dans le réchauffement climatique sont données par des modèles informatiques dont les résultats dépendent des paramètres qu'on y introduit. Et cela ne constitue pas des preuves." Michael J Economides - PhD - Professeur au Chemical and Biomolecular Engineering University of Houston - Editeur de Energy Tribune. http://www.canadafreepress.com/index.php/article/17478

-352 "Comme scientifique, je crois dans les cycles naturels et la variabilité. La théorie du réchauffement global a quelques défauts. Les rapports alarmistes véhiculés par les médias peuvent avoir été exagérés". Justin Berk - MS Météorologie - Professeur de Météorologie Stevenson University (USA) Météorologue auprès de médias TV. http://anhonestclimatedebate.wordpress.com/2009/03/05/glo...

-353 "Notre compréhension du système climatique est rudimentaire et insuffisamment fiable que pour élaborer des politiques gouvernementales qui coûtent des milliards de dollars, et n'auront en définitive aucun effet sur les changements climatiques". John S. Theon - PhD - ex senior Nasa Atmospheric scientist - ex Science consultant Institute for Global Environmental Strategies. http://heartland.org/sites/all/modules/custom/heartland_m...

-354 "Après 20 ans de recherches, on est très loin d'avoir une réponse sur le rôle du CO2 émis par les combustibles fossiles dans le réchauffement climatique. Affirmer que le taux de CO2 augmente la température du globe est erronné". Istvan E Marko- PhD- Docteur en chimie- Professeur Institut de la Matière Condensée et Nanosciences Université Catholique de Louvain (B) http://www.contrepoints.org/2011/12/10/59762-echec-du-som...

-355 "Le réchauffement climatique a beaucoup de causes controversées, naturelles ou d'origine humaine. Toutes des questions doivent encore être définies". Zhen Shan Lin - Université normale de Fujian - Collège de Géographie - http://www.google.be/search?sourceid=navclient&hl=fr&...

-356 "Le réchauffement climatique constaté au XXe siècle n'est statistiquement pas significatif". Gerd Bürger - Potsdam Institute of Climate Impact Research (D) http://www.sciencemag.org/content/316/5833/1844.1.full

-357 "Il est difficile de mettre en évidence l'impact des activités humaines sur le climat de l'Antarctique". David H Bromwich - PhD - Professeur Dept Géographie Ohio State University - Chercheur au Byrd Polar Research Center. http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/climatologie-1/d...

-358 "Depuis 1880 environ il y a eu 4 périodes d'une trentaine d'années : 2 périodes de refroidissement climatique : de 1886 à 1915 et de 1946 à 1975, et 2 périodes de réchauffement climatique : de 1916 à 1945 et de 1976 à 2005. Ceci est régi par les phénomènes El Nino et El Nina". Ian Wilson - Astronome - ex Operations Astronomer Hubble Space Telescope Institute. http://beforeitsnews.com/stories/by/0000000000048432

-359 "(Pour ce qui concerne les changements climatiques) je reste convaincu que la preuve ne peut reposer sur des hypothèses, et que l'humanité n'a aucun contrôle sur les changements climatiques. Guy LeBlanc Smith - PhD - ex Principal Research Scientist Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (AUS) http://www.garnautreview.org.au/ca25734e0016a131/WebObj/D...

-360 "La nature est cyclique, et le changement climatique est une réalité depuis la création de la Terre. Le catastrophisme climatique est très bien vu par les médias et les politiques". Jean Laherrere - Géologue - Géophysicien - Spécialiste de la recherche pétrolière. http://aspofrance.viabloga.com/files/JL-FIG-climat-part1....

-361 "L'idée (de la responsabilité humaine dans les changements climatiques) est devenue un dogme au sens propre, sur lequel même les scientifiques ne peuvent émettre de doutes sans passer pour des fumistes, être cloués au pilori, leurs résultats écartés des publications et leur carrière mise entre parenthèses". Georges Rossi - Professeur de Géographie Université de Bordeaux - Chercheur au CNRS (F) http://www.abdistri.com/fileadmin/user_upload/ruptures/Hi...

-362 "Tous ceux qui luttent contre le réchauffement climatique devraient réfléchir à ce que nous devrions faire si nous nous trouvions plutôt confrontés à un prochain refroidissement global". Philip K Chapman - BS Physique et Mathématiques - MS Astronautique - Physicien - Astronaute Apollo 14 - http://www.populartechnology.net/2010/06/nasa-astronauts-...

Des records climatiques « sans précédent » ??? : Anno 1473 : L’été de 1473 fut caniculaire et généra une sécheresse « sur presque toute la Terre » (sic) : la chaleur se prolongea depuis le mois de juin jusqu’en décembre. En Lorraine, les raisins sont mûrs le 8 juillet. A Dijon, les vendanges ont lieu le 29 août. Dans la région de Metz, les cerises sont mûres dès le 1er mai. La chaleur et la sécheresse sont si intenses que les cours d’eau sont à sec. Les forêts prennent feu, dont la forêt de Harz, en Allemagne. En Hongrie, le Danube peut être traversé à pied sec. Les légumes ne peuvent être récoltés à cause de la sécheresse. Il n’y eut ni froid, ni gelées jusqu’en février de l‘année suivante.

A suivre.

Voir les 31 listes précédentes dans la catégorie « climat ».

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

Jo Moreau.

18:41 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : réchauffement climatique, changement climatique, co2, giec, durban, kyoto | |  Facebook |

Commentaires

Je me pose une question Monsieur Moreau, combien de ces scientifiques ont publié sur le climat ? Demanderiez vous au plombier du coin de juger si le chirurgien qui vous a opéré du coeur a fait du bon travail ?

Écrit par : Robert | 05/02/2012

Bonjour Robert,
Comme vous le savez, la climatologie se nourrit de pratiquement toutes les disciplines scientifiques, depuis les mathématiques pour ce qui concerne les statistiques et les modélisations, jusqu’aux études historiques, en passant par la paléoclimatologie, l’astrophysique, la géologie, l’océanographie, la glaciologie, et… pratiquement toutes les autres.
Et évidemment, chaque scientifique a son idée sur la question, souvent en fonction de sa spécialisation ou de ses centres d’intérêt , et a parfaitement le droit de l’exprimer.
Un climatologue n’est pas un spécialiste dans chacune de ces spécialités, ce que personne d’ailleurs ne lui demande. De la même manière d’ailleurs que sur les 2500 scientifiques collaborant au GIEC, environ 2400 (non vérifié) ne sont pas climatologues et n’ont pas non plus tous publié …
D’ailleurs, un scientifique n’est-il compétent que si il a publié ?
Evidemment, comme vous, je ne me fierais pas au plombier pour juger d’un problème cardiologique, (une objection qui semble fort à la mode ces derniers temps) mais au vu de ce qui précède, j’estime cette comparaison non valide.
De plus, vous ne trouverez pas l’avis d’un plombier dans mes listes … ;0)

Écrit par : jo moreau | 06/02/2012

Je n'ai pas à aller bien loin pour trouver un "plombier" Jean Laherrere qui est totalement incompétent en climatologie. Allez, un second: Istvan E Marko.

Écrit par : Robert | 11/02/2012

Les commentaires sont fermés.