Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/04/2012

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, QUEL CONSENSUS ? (34)

Suite n°34

Mon seul but par ce genre de billet : démontrer par des déclarations de scientifiques, que le prétendu consensus sur les conclusions climatiques émises par le GIEC, n‘existe pas. D’autres citations contredisent certaines idées reçues.

-364 "Les fondements mêmes de la question du réchauffement climatique sont erronés, et nous allons dépenser des sommes énormes pour rien". Claude Culross - PhD - Chimie organique. http://jer-skepticscorner.blogspot.com/2009/07/power-to-p...

-365 "Le plus important problème est le refroidissement climatique, qui nous attend dans les prochaines décennies". André Bernier - BS - Météorologue (USA) http://andrebernier.com/?p=430

-366 "Notre compréhension du fonctionnement du climat terrestre est incomplète. De nombreux processus sont trop complexes que pour être introduits dans les modèles utilisés". Paul C Knappenberger - MS Environmental Sciences - ex chercheur Virginia State Climatology Office. http://www.masterresource.org/2009/01/global-warming%E2%8...

-367 "Il est ridicule de lier les changements climatiques aux activités humaines. Le concept de réchauffement climatique est utilisé à des fins politiques. Un prétendu consensus n'est que le reflet de l'absence de preuve scientifique". Harrison Schmitt - PhD - Géologue- Professeur adjoint Engineering Physics University of Wisconsin - Astronaute Apollo 17 - http://www.examiner.com/weather-in-denver/astronaut-harri...-

-368 "Le réchauffement dans l'Arctique se ralentit. Nous pouvons donc dire que la glace va s'arrêter de fondre". Nikolai Osokin - Chercheur Geographical Institute - Russian Academy of Sciences. http://www.cdi.org/russia/johnson/russia-oil-arctic-790.cfm

-369 "Aujourd'hui, de nombreux scientifiques contestent la responsabilité de l'homme dans un désastre climatique. Les politiciens poursuivent une autre orientation, guidés par une morale fondée sur le sacrifice, promulguant des lois qui imposent cet 'idéal' ". John D Lewis - PhD - ex professeur associé en Philosophie, Politique et Economie Duke University (USA) http://www.capitalismmagazine.com/science/climate-science...

-370 "Avant d'appliquer le protocole de Kyoto, nous devrions étudier l'influence de tous les facteurs (du climat) et ne retenir que les résultats non équivoques. Car que faire si c'est le soleil qui est responsable du réchauffement climatique". Lev Zeleny - Directeur Institute of Space Research - Russian Academy of Sciences. http://en.rian.ru/analysis/20070928/81541029.html

-371 "Les variations de l'activité solaire sont bien plus importantes pour le climat que l'évolution du taux de CO2. Les prévisions alarmistes du GIEC relèvent de l'utilisation irrationnelle de la peur à des fins politiques". Fritz Vahrenholt - Docteur en Chimie - Professeur honoraire Université de Hambourg - ex relecteur du GIEC (2007) - ex activiste écologique http://www.bild.de/politik/inland/globale-erwaermung/die-...

-372 "Dans un monde au bord du chaos économique, l'obsession permanente au sujet du réchauffement climatique et de la lutte contre le CO2 est proche du trouble mental, et des obsessions en cours au Moyen-Age". Walter Starck - PhD - Spécialiste en sciences océaniques - Chercheur en biologie des massifs coraliens (AUS) http://www.quadrant.org.au/blogs/doomed-planet/2011/01/wh...

-373 "Quelle que soit l'origine du réchauffement climatique, il n'est pas dû au CO2" James Cripwell - Physicien - ex Spécialiste de l'analyse du spectre infrarouge Dept Physique University of Cambridge. (GB) http://www.timcurtin.com/pdfs/tim_curtins_submission_11_M...

-374 "Je suis sceptique quant à l'influence des activités humaines sur le réchauffement climatique". Michael F Farona - PhD - Professeur émérite de Chimie University of Akron & University of North Carolina (USA) http://www.theledger.com/article/20080103/COLUMNISTS03/80...

-375 "Les erreurs de modélisation du GIEC suffisent à rejeter l'hypothèse de l'influence humaine sur le réchauffement climatique. Le CO2 n'a aucun effet mesurable sur le climat". Jeffrey A Glassman - PhD - Ex Division Chief Scientist Hughes Aircraft Cy - Consultant sur les anomalies de communication par satellite. http://www.rocketscientistsjournal.com/2009/03/_internal_...

Des records climatiques « sans précédent » ??? : - Anno 1702 En 1702, l’hiver fut inhabituellement doux notamment en Italie et en Suisse. L’été 1702 fut exceptionnellement chaud. En France, l’été fut caractérisé par 47 jours au-dessus de 25°c, 5 jours au-dessus de 31° et plusieurs jours dépassèrent même ces températures. En Allemagne, le printemps fut extrêmement sec. Juillet et Aout furent très chauds. En Angleterre, du 5 au 24 mars, la chaleur fut telle qu’ en juillet. Il n’y eut ni nuages ni pluie, de telle sorte que la terre était semblable à de la poussière. Il y eut ensuite un épisode froid et pluvieux, En avril, la chaleur fut intolérable, au point que de nombreux animaux en moururent. Il y eut ensuite une longue période de sécheresse et de chaleur qui dura jusqu’en octobre.

A suivre.

Voir les 33 listes précédentes dans la catégorie « climat ».

La diffusion de tout ou partie de ces listes est bien entendu libre -à l’exclusion de toute utilisation commerciale-, merci toutefois de mentionner le lien vers le présent site web. http://belgotopia.blogs.lalibre.be/climat/

VOS COMMENTAIRES SONT BIENVENUS.

Jo Moreau.

08:33 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : réchauffement climatique, changements climatiques, climat, giec, co2 | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.