Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/05/2013

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, QUEL CONSENSUS ? (43)

Suite n°43 (Voir les 42 autres listes dans la catégorie « climat »)

Mon seul but par ce genre de billet : démontrer par des déclarations de scientifiques, que le prétendu consensus sur les conclusions climatiques émises par le GIEC, n‘existe pas. D’autres citations contredisent certaines idées reçues.

474 - "Contrairement à ce qu'indiquent des modèles climatiques invérifiables, la tendance actuelle nous montre pour la fin du siècle un réchauffement climatique très faible". Matt Ridley - BA - Zoologie - Journaliste et auteur scientifique. http://www.mattridley.co.uk/blog/low-climate-sensitivity....

475 - "L'influence des activités humaines -pourtant croissantes- est faible voire nulle sur la hausse du niveau des océans lors du XXe siècle". Jonathan Gregory - PhD - Physicien - Lead author AR 4 et AR5 IPCC- NCAS - University of Reading Dept Meteorology - (est par ailleurs favorable à la thèse du réchauffement climatique anthropique). http://journals.ametsoc.org/doi/abs/10.1175/JCLI-D-12-003...

476 - "Les scientifiques du GIEC qui diffusent la théorie du réchauffement climatique ne voient aucune contradiction entre la partialité de leurs arguments, et leur responsabilité devant la vérité". Terence Kealey - BS - Biochemistry - Vice Chancellor University of Buckingham. http://wattsupwiththat.com/2010/12/29/terence-kealey-what...

477 - "Les oscillations climatiques naturelles contribuent plus aux précipitations de la mousson que le réchauffement global". Bin Wang - PhD - Géophysicien - Dynamique des fluides - Professeur de Météorologie International Pacific Research Center - University of Hawaii . http://www.sciencedaily.com/releases/2013/03/130320155251...

478 - "Les modèles climatiques donnent une piètre image de l'évolution réelle des évènements climatiques qui ont eu lieu en Chine entre 1961 et 2000. (...) Il est donc extrêmement important d'étudier leurs performances dans le but d'améliorer nos possibilités de prévoir les changements climatiques futurs". Tinghai Ou - Géographie physique - Université de Göteborg Dept Sciences de la Terre. http://www.gu.se/english/about_the_university/current/Cal...

479 - "Le net ralentissement du réchauffement global remet en question le rôle du CO2 comme facteur prépondérant des changements climatiques, comparé notamment à l'irradiance solaire". Anthony Kelly -Professeur University of Cambridge - Dept of Materials Science and Metallurgy. http://multi-science.metapress.com/content/k787m96x7127j8...

480 - "L'obsession occidentale de la réduction des émissions de CO2 est hypocrite, et aussi économiquement insensée" Deepak Lal - B.Phil - Professeur International Development Studies - University of California. http://www.business-standard.com/article/opinion/deepak-l...

481 - "Quelle que soit la cause du changement climatique, il y a une incertitude considérable sur son calendrier et l'ampleur de son impact. Le danger principal dans une discussion rationnelle est la position tranchée des environnementalistes extrémistes, qui sont d'astucieux lobbyistes politiques". Alan Peacock - Economie Politique - ex Chief Economic Adviser Dept Trade and Industry - ex Professeur University of Buckingham. http://www.scotsman.com/news/sir-alan-peacock-keeping-a-c...

482 - "Dire que l'hiver froid que nous avons connu est la conséquence du réchauffement climatique, et de la fonte des glaces de l'Arctique, est un pur non-sens". Thomas Globig - Météorologue - ex collaborateur de l'Institut de Météorologie Freie Universität Berlin (D) http://www.readers-edition.de/2013/03/31/der-kalte-marz-2...

483 - "Le climat terrestre n'est pas statique. Je ne crois pas au concept suivant lequel l'homme pourrait influencer sa variabilité". John Rhoads - Professeur émérite de Physique - Midwestern State University. http://www.spe.org/tech/2011/06/carbon-capture-and-seques...

484 - "L'affirmation selon laquelle le CO2 émis par l'homme est une cause majeure du réchauffement climatique n'est soutenu par aucune preuve scientifique valable". Peter Link - PhD - Géologue - Paléoclimatologue http://www.evergreenteaparty.com/home/?p=1035

485 - "L'activité solaire est à la baisse. Nous pourrions entrer dans une période de refroidissement climatique d'une durée de 200 à 250 ans". Yuri Nagovitsyn - PhD - MS - Astrophysicien - Astronome Pulkovo Observatory - Russian Academy of Science. http://english.ruvr.ru/2013_04_22/Cooling-in-the-Arctic-w...

A suivre.

« Non seulement les journalistes n’ont pas à rendre compte de ce que disent les scientifiques sceptiques, ils ont la responsabilité de ne pas en rendre compte ». (GELBSPAN ROSS- éditeur du Boston Globe - 07/2000)

Des records climatiques « sans précédent » ??? Anno 1226 : Eté très chaud et grande sécheresse. L’extrême sécheresse de l’année 1226 entraîna la ruine de presque toutes les récoltes d’été : l’automne de cette année se montra encore chaud et sec ; cette chaleur sèche continue produisit dans toute la France une quantité prodigieuse de vin. En Angleterre survint un terrible ouragan sous un vent du Nord. Enfin, un hiver sec, très froid prolongea la sécheresse jusqu’au mois de février suivant.

*************************************************************************************** La liste complète par ordre alphabétique des « déclarations de scientifiques sceptiques sur les conclusions du GIEC», mise à jour au 12/12/2012 et reprenant l’ensemble des listes à cette date avec tous les liens utiles, peut vous être envoyée dans votre boite mail sur simple demande à jo_moreau@yahoo.fr  En indiquant « liste » comme objet du message. Un outil efficace de contre-information pour votre entourage, à diffuser sans modération !. *************************************************************************************** Jo Moreau.

10:27 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : changements climatiques, réchauffement climatique, climat, giec, ipcc, co2 | |  Facebook |

Commentaires

Alors Jo, vous n'avez toujours pas trouvé d'étude qui confirmerait votre thèse?

Voici encore une étude qui démontre la solidité du consensus: http://m.iopscience.iop.org/1748-9326/8/2/024024 mais vous pouvez continuer votre liste sans fin sans valeur.

Bien à vous

Écrit par : sylvain | 17/05/2013

No problemo, Sylvain, je compte bien continuer ..., d'autant plus que mes listes reprennent des scientifiques qui se sont penchés personnellement sur le problème, et ont émis un avis personnel. Et pas de simples adhérents à des pétitions ou de vagues consensus ...

Écrit par : jo moreau | 17/05/2013

Monsieur Moreau,

Que des scientifiques se penchent dur le problème c'est bien mais encore faut il qu'il aient les compétences nécessaires ce qui n'est pas souvent le cas. Si vous prenez l'exemple 483, on se rend compte que cet avis n'a aucune base scientifique sérieuse, c'est juste un avis qui ne vaut pas plus que le votre ou le mien. J'ajouterai que beaucoup sont plus motivés par des considérations politiques que scientifiques.

Écrit par : Robert | 23/05/2013

Les commentaires sont fermés.