Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/03/2014

L' AMERICAN PHYSICAL SOCIETY ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE.

Depuis plusieurs années, la prestigieuse AMERICAN PHYSICAL SOCIETY est agitée par la problématique du changement climatique.

En 11/2007, le Conseil de l’APS s’alignait sur les conclusions du GIEC, et validait péremptoirement et sans réserve aucune la thèse de la responsabilité humaine dans l’émission de gaz à effet de serre responsables des changements climatiques. Il considérait le processus comme « incontestable ».

En novembre 2009, dans une lettre à l’Association, 80 membres contestèrent cette position et demandaient de revoir ces conclusions, en insistant sur le peu de fiabilité des modèles climatiques. Mais leur requête fut rejetée.(2)

La position de l’APS était confirmée par un commentaire du 18 avril 2010, revenant toutefois sur le caractère « incontestable » des observations, concédant que ce terme est rarement utilisé en matière scientifique. D’autres passages modéraient quelque peu le communiqué initial. (1)

Entre ces deux communiqués, de nombreux physiciens autres que les signataires de la lettre ouverte, avaient mis en doute à titre personnel une partie ou l’ensemble des conclusions du GIEC.

Deux démissions de personnalités de premier plan allaient ensuite illustrer de façon spectaculaire cette contestation :

Harold LEWIS, professeur émérite de Physique University of California qui dans sa lettre de démission de 10/2010, qualifie « l’arnaque du réchauffement climatique, menée par les milliards de dollars qui ont corrompu tant de scientifiques, (…) comme la plus grande et la plus réussie fraude pseudo-scientifique que j’ai vu dans ma longue vie de physicien » .(3)

Ivar GIAEVER - PhD - Prix Nobel de Physique - Professeur émérite au Rensselaer Polytecnic Institute et Professeur honoraire à l Université d’Oslo (N) prix Nobel de Physique 1973 suivit en 09/2011. Il écrit notamment dans une lettre de 09/2011 : «  "Au sein de l'APS, on est autorisé à discuter les changements de la masse des protons dans le temps et la façon dont un multi-univers se comporte, mais les preuves du réchauffement climatique seraient -elles- incontestables ?" (4)

Récemment, certains annonçaient un revirement spectaculaire de l’APS, qui aurait nommé trois personnalités reconnues « GIECosceptiques » dans son Pannel of Public Affairs (POPA) .

Ces personnalités sont :

John CHRISTY - PhD - Climatologue - Professeur de Sciences de l’Atmosphère - Director of the Earth System Science Center university of Alabama - Climatologue de l’Etat d’Alabama - ex rédacteur principal auprès du GIEC (2001) et collaborateur en 1994,1996 et 2007.

Judith CURRY - PhD - Climatologue - Sciences Geophysiques Georgia Institute of Technology - Membre du Conseil scientifique de la NASA.

Richard LINDZEN - PhD - Titulaire chaire météorologie Massachusets Institute of Technology - ex lead author IPCC 2001 AR3

Qu’en est-il exactement ?

Tous les cinq ans, un sous-comité du POPA revoit les prises de position officielles de l’APS concernant le réchauffement climatique, en vue d’une mise à jour éventuelle. Le communiqué de l’APS précise : « la formation du sous-comité et un comité de pilotage, qui conseille le sous-comité (…). En plus de peser les opinions des experts de son atelier, le sous-comité étudie les informations relatives au changement climatique et l'examen du rapport de 1500 pages environ sur le changement climatique par le GIEC » (5)

Il apparait finalement que les trois personnalités GIECosceptiques citées n’ont pas été incorporées au pannel du POPA , mais ont été invitées comme experts à un atelier organisé par le sous-comité sur le thème du changement climatique.(6).

Moins spectaculaire que ce qui était annoncé à grand fracas par certains, il s’agit néanmoins d’une avancée significative dans la prise en compte des arguments solides défendus par une partie non négligeable du monde scientifique, et d’un coin sérieux enfoncé dans l’infaillibilité dont voudrait se parer le GIEC.

Maintenant, il faudra attendre la position définitive qu’adoptera l’APS, mais je serais très surpris si ce vénérable organisme devait adopter une position iconoclaste sur le sujet !

Jo Moreau.

(1) http://www.aps.org/policy/statements/07_1.cfm

 (2) http://news.heartland.org/newspaper-article/2009/11/01/op...

(3) http://qbit.cc/physics-professor-harold-lewis-calls-globa...

(4) http://www.foxnews.com/scitech/2011/09/14/nobel-prize-win...

(5) http://www.aps.org/publications/apsnews/updates/statement...

(6) http://www.aps.org/policy/statements/upload/climate-semin...

-------------------------------------------------------------------------------------------

réchauffement climatique,changements climatiques,APS,GIEC,CO2,

Un livre incontournable, qui peut être commandé via  

 

http://texquis.com/texquis-essais/22-climat-15-verites-qui-derangent.html 

Ou 

http://www.amazon.fr/Climat-15-v%C3%A9rit%C3%A9s-qui-d%C3%A9rangent/dp/2930650052/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1368784858&sr=1-1&keywords=15+v%C3%A9rit%C3%A9s+qui+d%C3%A9rangent

 

12:57 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : réchauffement climatique, changements climatiques, aps, giec, co2 | |  Facebook |

20/03/2014

PRES DE 70% DU SALAIRE PRIS PAR L'ETAT

taxes,contribuable,salaire,

Souvent, on cite la retenue de 45% exercée sur le salaire brut payé par l’employeur à un salarié belge, et on se pose des questions sur l’utilisation faite par l’Etat de cette part.

En fait, la situation est bien pire, si j’ose dire. Il suffit d’un petit calcul, sur base du salaire d’un employé.

SALAIRE MENSUEL BRUT :                                              3800 €

CHARGES PATRONALES :                                               1300 €

SOIT UN COUT SALARIAL TOTAL DE        5100 € ou annuel de 61200 €

SALAIRE MENSUEL NET                           2150 € ou annuel de 25800 €

Ces bases étant fixées, mon salaire annuel sera encore amputé de

TAXE DE CIRCULATION                                    263 €

TAXE TV                                                         100 €

TAXE EGOUTS                                                   50 €

PRECOMPTE IMMOBILIER                                 600 €

SOIT ANNUELLEMENT                                  1013 €

NOUVEAU MONTANT NET ANNUEL :       25800 € - 1013 € SOIT 24787 €

Avec ce montant, je vais pouvoir acheter des marchandises diverses et des services en tous genres, qui se verront frappés d’une TVA à 21%.

                                   SOIT 24787 € : 1.21

Ce qui me laisse un montant réel net de   24787 € -4302 €, soit 20485 €

L’Etat aura donc au total puisé un montant de      61200 € - 20485 €

                             SOIT AU TOTAL 40715 € POUR L’ ETAT

Et je n’ai pas compté les accises sur les carburants, les droits de succession éventuels, les contributions diverses sur la prime RC auto, et tout ce que j’ai oublié.

Allez, au boulot, braves citoyens contribuables, l’Etat compte sur vous !

Jo Moreau.

15:18 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : taxes, contribuable, salaire | |  Facebook |