Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/01/2015

COMMUNIQUE DU COLLECTIF "15 VERITES QUI DERANGENT"

                                            Communiqué - 12 janvier 2015

 

Par les auteurs du livre « Climat : 15 vérités qui dérangent », 2e édition, 2014 (sous la direction scientifique du Pr. István Markó), et quelques chercheurs associés

 

Prions le gouvernement fédéral belge de reconsidérer le soutien apporté, sous la précédente législature, à la candidature du Pr. van Ypersele à la présidence du groupe d’experts intergouvernemental sur le climat (GIEC)

 

 

Nous, soussignés,

 

Considérant que le Pr. Jean-Pascal van Ypersele est officiellement candidat à la présidence du GIEC (http://www.elic.ucl.ac.be/modx/elic/index.php?id=951) ;

 

Considérant que le Pr. van Ypersele refuse systématiquement de débattre avec ses contradicteurs, scientifiques ou non (http://www.rtbf.be/info/emissions/article_l-evolution-climatique-un-debat-scientifique-ou-religieux?id=8100968) ;

 

Considérant que le Pr. van Ypersele traite les critiques du GIEC de « négationnistes » (http://www.uclouvain.be/46803.html), terme qui sert à désigner les négateurs des chambres à gaz nazies ;

 

Considérant que le Pr. van Ypersele est intervenu pour faire interdire un colloque scientifique à la Fondation universitaire (Bruxelles), autour des Pr. Fred S. Singer (Univ. de Virginie, USA, ancien chef de projet à la Nasa pour les mesures de température atmosphérique par satellite) et Claes-Göran Johnson (École Royale Polytechnique, Université de Stockholm, spécialiste de la turbulence et de la thermodynamique de l’atmosphère), tous deux critiques parmi des milliers d’autres de la science officielle du GIEC ;

 

Considérant que le Centre de recherche sur la Terre et le climat Georges Lemaître (TECLIM, UCL), dont le Pr. van Ypersele est membre, renseigne des articles qui traitent les critiques du GIEC de « criminels contre l’humanité » (http://www.elic.ucl.ac.be/modx/elic/index.php?id=315) ;

 

Considérant que le Centre de recherche sur la Terre et le climat Georges Lemaître (TECLIM, UCL) a mis en ligne une pétition, co-initiée par le Pr. van Ypersele, aujourd’hui retirée, demandant aux autorités universitaires des sanctions disciplinaires contre l’un des collègues du Pr. van Ypersele, au motif des critiques formulées par ce scientifique contre la science officielle du GIEC ;

 

Considérant que le Pr. van Ypersele a travaillé pour le compte de la puissante ONG écologiste Greenpeace (rapport « Impacts des changements climatiques en Belgique », Philippe Marbaix et Jean-Pascal van Ypersele (sous la direction de), Greenpeace, Bruxelles, 2004, 44p.) qui milite, entre autres, pour la renonciation non seulement aux énergies fossiles, mais au nucléaire civil, ainsi que pour la décroissance, dans le cadre d’un projet qu’on ne peut qualifier que de politique et idéologique au sens fort, dont la mise en œuvre mettrait en faillite la Sécurité sociale et le système des retraites ;

 

Considérant que le consensus scientifique dont se prévaut le Pr. van Ypersele n’existe pas, et que l’accession de ce militant écologiste radical à la présidence du GIEC ne pourrait que politiser et envenimer davantage encore un débat qui a besoin de sérénité ;

 

Par ces motifs et dans l’intérêt de la science, prions le gouvernement fédéral belge de reconsidérer le soutien apporté, sous la précédente législature, à la candidature du Pr. van Ypersele à la présidence du GIEC.

 

Fait à Bruxelles, le 12 janvier 2015.

 

ANNE DEBEIL, Ingénieur civil Chimiste, ingénieur conseil en sécurité & environnement — DRIEU GODEFRIDI, Juriste, Docteur en Philosophie, Essayiste – HENRI LEPAGE, Economiste — ISTVAN MARKO, Docteur en Chimie, Professeur à l'Université Catholique de Louvain (UCL) - HENRI MASSON, Ingénieur civil, Docteur en Sciences Appliquées, Professeur émérite à l’Université d’Anvers et Pr. visiteur à la Maastricht School of Management — LARS MYREN, Ingénieur civil Chimiste, ingénieur conseil en sécurité & environnement — ALAIN PRÉAT, Docteur en Géologie, Professeur à l'Université Libre de Bruxelles (ULB).

 

Les auteurs s’expriment à titre personnel.

 

giec,van ypersele,réchauffement climatique,

 

 

 

 

 

http://www.amazon.fr/Climat-15-vérités-qui-dérangent/dp/2930650052/

 

16:45 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : giec, van ypersele, réchauffement climatique | |  Facebook |

Commentaires

Effrayant qu'un tel personnage puisse accéder à la tête du GIEC ! Quel sectarisme.

Écrit par : Jean-René | 12/01/2015

Dénonçons cette science "officielle", qui n'est que du lyssenkisme à l'échelle planétaire.

Dénonçons l'obscurantisme de ceux qui font la propagande du dogme du Réchauffement Climatique Anthropique!

Écrit par : jipebe29 | 14/01/2015

Comme nos gouvernants ont créés le GIEC avec le but de nous faire cracher au bassinet, il est certain que le gouvernement fédéral fera tout pour élire ce triste sir, membre des arrogants crétins congénitaux composant le club de Rome et actuellement sous-président parmi tant d'autres du GIEC.

D'un autre côté, il faut se réjouir d'une telle élection, les masques tombent et le noyautage systématique du GIEC par les ONG écologistes, qui pour rappel n'ont aucune légitimité démocratique, va enfin sauter aux yeux du simple quidam, il verra enfin qui et pourquoi on nous ment inlassablement; Le pognon pas le sauvetage de la planète.
Placer cet activiste radical aux délires eugénistes à la tête du GIEC, fera perdre toute crédibilité à ce dernier et ça c'est une excellente nouvelle.
Et ils oseront l'élire, car les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait. Tant le fossé entre la réalité et les phantasmes des politiques s'élargit de jour en jour, non ils n'hésiterons pas, au nom du principe de précaution, ce principe à l'opposé du bon sens. Dans le doute, abstiens-toi dit le proverbe, le principe de précaution c'est: Dans le doute, vas-y, fonce la tête dans le mur, c'est pas toi qui payera les pots cassés quoi qu'il arrive.

Le con-tribuable en à marre d'être pris pour un con et une vache à lait d'ONG d'obédience communiste staliniste mais ne crachant pas sur les milliards du carbon trade, voir comme le WWF déportant des tribus en Amazonie pour justifier sont action dans le cadre du REDD - ARPA 60 mia à la clé, ils ne crachent pas dessus, mais sur nous sans hésiter.
l'Alarmisme catastrophiste incessant basé sur de faux rapports et de fausses données sont assimilable à une forme de terrorisme, selon les critères du Terrorism act 2000 britannique, élire JPVY, c'est cautionner ces méthodes , armer le bras d'un personnage aussi arrogant que dangereux car se croyant supérieur aux autres et s'arrogeant le droit de décider pour eux ,ce môssieur n'est qu'un petit Hitler en devenir, alors ne faite pas la même erreur que les allemands, Hitler à été élu ne l'oubliez pas.
Juste un rappel à ces messieurs les ronds de cuir, si vous élisez un ecowarrior pareil vous en serez RESPONSABLES ET COUPABLES.

Écrit par : Jojobargeot | 23/01/2015

Les commentaires sont fermés.