Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/09/2015

LES EVENEMENTS CLIMATIQUES EXTREMES DU PASSE (10)

réchauffement climatique,climat ancien,GIEC,Suite n° 10.  (anno 1300-1399)

"Le contenu de la mémoire est fonction de la vitesse de l'oubli"

Désormais, chaque inondation quelque peu catastrophique, chaque tornade, chaque anomalie météorologique est rattachée au réchauffement climatique  qui parait-il nous menace, mais dont en plus nous serions responsables !.

Pourtant, la consultation de chroniques ou récits anciens est révélatrice de précédents tout aussi apocalyptiques, et met à mal la notion même de "changements climatiques", et la définition d'un "climat stable" qu'on voudrait instaurer à tout prix.

Contexte et mise en garde, voir : 

1140511.htmlhttp://belgotopia.blogs.lalibre.be/archive/2015/02/27/sur-les-evenements-climatiques-extremes-1-

--------------------------------------------------------------------------

Anno 1300 : Grandes inondations en Allemagne, causant des milliers de morts. (raz de marée ?). L'eau dépassait de 3 mètres le niveau habituel.

Anno 1301 : Hiver chaud en Italie. En décembre en Allemagne, un ouragan détruisit de nombreuses habitations. Une chaleur inhabituelle pour cette période s'ensuivit.

Anno 1303 : Canicule et Grande sécheresse. Le Rhin, le Danube, la Loire et la Seine sont à sec . « En Alsace, on voyait des raisins mûrs à la Saint Jean [19 août]. Les cours d’eau étaient tellement desséchés que ceux qui faisaient tourner deux roues de moulin pouvaient à peine en mouvoir une, ce qui fit que malgré l’abondance du blé, le pain se vendait cher. Le Rhin était assez bas entre Strasbourg et Bâle pour qu’en beaucoup d’endroits, on prît le travers à pied. Dans cette région, la chaleur fut si intense que les charretiers conduisaient tous nus leurs voitures chargées par les campagnes. ». L'hiver est inhabituellement chaud en Russie.

Anno 1304 : Sécheresse et canicule en Europe orientale. Le Danube peut être traversé à pied sec. Violente tempête en Allemagne. De nombreuses constructions sont détruites. Des îles de la Mer du Nord sont submergées, tandis que d'autres émergent.

Anno 1305 :  Eté très chaud et grande sécheresse en France.

Anno 1306 : Printemps et Eté très chaud et grande sécheresse en France. Grandes inondations en Allemagne.

Anno 1308 : Eté extrêmement chaud. Terrible orage et tempête sur Paris.

Anno 1309 : Eté très chaud et semblable à celui de 1294. Le 30 octobre, une violente tempête qui renverse arbres et édifices balaye la France. Crue de la Seine.

1310-1319 Les conditions météorologiques induisent une grande famine en Allemagne.

Anno 1311 : mi juin crue de la Seine.

Anno 1312 : La Meuse déborde à Verdun. On secourt les bourgeois de la ville basse en barque. Crue du Danube. Abondance inhabituelle de tempêtes et de pluies en Allemagne et en Europe centrale. Cela entraîna une famine pendant trois années. Des habitants dévorèrent leurs enfants, et les enfants leurs parents. Les corps des condamnés à mort étaient détachés des gibets et dévorés. La mortalité fut la plus grande jamais connue dans ces régions, où un tiers de la population périt et de nombreux villages furent abandonnés.

Anno 1313 : Sécheresse sur le Sud de la France, les cours d'eau sont à sec.

Anno 1314 : Eté très sec en France, avec plus de 10 semaines sans pluie. En Angleterre, pluies très abondantes en juillet et août. Ces conditions qui perdurent en 1315 provoquent une famine. On ressent un tremblement de terre en Lorraine; il est accompagné de pluies torrentielles, de tempêtes qui déracinent les arbres et renversent les maisons. 

Anno 1315 : Des pluies abondantes provoquent une grande famine en France. On estime que la mortalité qui en découle provoque la mort de 5 à 10% de la population. Cela est combiné avec un été très froid. Crue du Danube. Pluies exceptionnellement abondantes depuis la mi-avril jusqu'au milieu de l'hiver en Flandre également. Grande famine en Allemagne et dans d'autres parties de l'Europe, dont la Pologne et la Lithuanie. En Angleterre, La famine règne également et les gens mangent les chevaux, les chats et les chiens et les autres animaux qu'ils trouvent. Rien qu'à Londres, 20.000 personnes meurent suite à la famine. 

Anno 1316 : L’ Angleterre fut frappée par deux années de grandes pluies et d‘inondations. La famine qui s’ensuivit fit des milliers de victimes. Même des enfants furent capturés et dévorés. En Irlande, la famine fut telle que 8 Ecossais capturés lors du siège de Carrickfergus furent dévorés. "En laquelle année, et aussy l'année devant, furent les grandes pluyes par toutte France, lesquelles continuerent par l'espace de deux ans : pour laquelle chose fut si grant chier temps que, à celle cause, y eult grant peuple et grant bestial qui moururent" . En septembre, séisme dans la région de Trèves.

Anno 1321 : Eté très chaud et sec en Angleterre. Les cours d'eau étaient à sec. Eté très chaud sur la Drôme. Le 25 décembre, séisme à Perpignan.

Anno 1322 : Raz de marée aux Pays-Bas et en Flandre. 

Anno 1325 : Eté très chaud et grande sécheresse en Europe. La sécheresse fut si grande , qu’on eut à peine la valeur de deux jours de pluie dans le cours de quatre lunaisons : il y eut cette année-là une chaleur excessive mais sans éclairs, tonnerres ni tempêtes, peu de fruits, seulement les vins furent meilleurs que de coutume.

Anno 1326 : Le 30 janvier tremblement de terre dans le sud de l'Allemagne. Eté chaud, grande sécheresse en Normandie, en Hollande, en Bohême où les récoltes sont détruites. 

Anno 1327 : Suite à une succession de pluies abondantes, l'Angleterre est en proie à  une famine.

Anno 1328 : En octobre, violentes tempêtes en France qui détruisent de nombreuses constructions. 

Anno 1330 : Le 21 février, séisme à Perpignan "qui dure le temps d'un ave maria". Eté très chaud et sec sur le sud de la France. De mai à octobre, pluies abondantes en Angleterre qui détruisent les récoltes. Le 24 décembre, un terrible ouragan souffle sur le pays. En novembre et décembre, crue de la Seine.

Anno 1331 : Eté très chaud et grande sécheresse. En 1331, aux longues pluies qui avaient duré depuis le commencement du mois de novembre de l’année précédente jusqu’au commencement de cette année, avec inondations dans la vallée du Rhône, et de la Seine succéda une si grande sécheresse qu’on ne put labourer la terre à cause de sa dureté. En septembre, grandes inondations en Aragon et en Provence. L'hiver en France fut pluvieux et est très doux, pratiquement sans gelées.

Anno 1332 : Chaleur estivale en France. Crue du Rhône (?).

Anno 1333 : La chaleur persiste en France. En Italie des pluies torrentielles causent de grandes inondations par la rivière Arno.

Anno 1334 : En France, chaleur excessive en été et grande sécheresse. Le vin est excellent. Gros orage et inondation à Nîmes. "La chaleur et la sécheresse furent si excessives en Avignon que les personnes de tout âge et de tout sexe changèrent de peau comme les serpens. Celle du visage, du col, et de ces mains tomboient par écailles. La populace saisie comme une espèce de frénésie courroit les rues nue jusqu'à la ceinture, armée de fouets dont elle se déchiroit les épaules demandant à Dieu à grands cris la pluye et la fin de cette calamité. Ceux qui y résistèrent en très petit nombre passoient pour avoir des corps de fer".  En Flandre, un raz de marée engloutit définitivement notamment l’ancien bourg de Blankenberghe, parmi d'autres. Grandes inondations aux Pays-Bas. En novembre, raz de marée sur les côtes anglaises.

Anno 1335 : Des pluies continuelles en Angleterre provoquent une famine. Il s'ensuit des inondations et des tempêtes.

Anno 1336 : Eté chaud et sec semblable à celui de 1294 sur la Provence. Le 4 août terrible tempête sur Paris et sa région.

Anno 1337 : Tremblement de terre dans le Wurtemberg, également touché par une sécheresse.

Anno 1338 : Grandes chaleurs et sécheresse jusqu' en 1340 en Europe orientale, avec invasion de criquets. Pluies continuelles en Angleterre de début octobre jusqu'en décembre. Inondations dans la vallée du Rhône. Inondations en Allemagne qui causent beaucoup de destructions. Il s'ensuit une famine et un grand nombre de gens meurent de faim.

Anno 1339 : En mars, de grandes inondations de la rivière Tyne en Angleterre font de nombreuses victimes.

Anno 1340 : Grande sécheresse en France.

Anno 1341 : Grandes inondations en Allemagne faisant de nombreuses victimes.

Anno 1342 : En février, crue de la Seine. Inondations dans la vallée du Rhône. Inondations en Allemagne qui détruisent de nombreux ponts et habitations. La Carinthie et la Lombardie sont dévastées par des inondations.

Anno 1345 : Sécheresse en Angleterre, mars et avril furent sans aucune pluie. En Italie, les pluies commencent en juillet et durent pendant 6 mois. Une famine s'ensuivit. Inondations dans la vallée du Rhône. En août, crue de la Seine. 

Anno 1347 : L'année est marquée par de nombreuses tempêtes et ouragans en Angleterre.

Anno 1348 : Le 2 janvier, York est inondée par la rivière Ouse. Le 25 janvier, violent tremblement de terre à Venise et la région. qui fait de nombreuses destructions et des centaines de morts. En Angleterre, des pluies continuelles inondent le pays. A Londres, la mortalité est très grande. Nombreuses tempêtes. inondations dans la vallée du Rhône. Inondations dans la vallée de l'Oise. Important séisme en Carintie. 

Anno 1349 : Le 7 mars, important tremblement de terre dans le nord de l'Allemagne.

AUX ENVIRONS DE  L'AN 1350 , fin de ce que l'on appelle l' "optimum climatique médiéval" , ou période chaude. Il s'ensuivit jusqu'au milieu du XlXe siècle, 'le "petit âge glaciaire", caractérisé par des hivers particulièrement froids et rudes.   

Anno 1350 : En Angleterre, une sécheresse suit une période de tempêtes et inondations.

Anno 1351 : En France, été chaud, sécheresse, blés échaudés. Le niveau du Rhin est très bas, mauvaises récoltes dues à la sécheresse, le prix du froment triple. 

Anno1352 : Sécheresse en été en Angleterre. Le bétail mourait dans les pâtures par manque d'eau. Chaleur et sécheresse sur la Drôme. Un Ouragan sur la région de l’île de Ré provoque une submersion des côtes. Inondations dans la vallée du Rhône. Chaleur excessive en Toscane. En Angleterre, Le 1 novembre une violente tempête renverse arbres, maisons et églises.

Anno 1353 : De mars à mai, inondations dans la vallée du Rhône. Angleterre : de mars à juillet, sévère sécheresse suivie d'une famine. Grande sécheresse en Italie. Terrible tempête et orage à Rome.

Anno 1354 : Grande sécheresse en Angleterre. A Nottingham, depuis fin mars, aucune goutte de pluie pendant 4 mois.

Anno 1355 : En décembre, raz de marée et grandes inondations en Allemagne. 2.000 morts.

Anno 1356 : Sécheresse en Provence jusque début avril. Des processions sont organisées pour la venue de la pluie. Chaleur et sécheresse en Angleterre. Aucune pluie en avril, mai et juin. On relève aussi une terrible tempête. Inondations dans la vallée du Rhône et de la Durance. le 18 octobre Important séisme à Bâle qui se couvre de ruines. le séisme est également ressenti dans la région de Metz. Hiver très doux en Allemagne.

Anno 1357 : En avril et mai plusieurs tremblements de terre en Thuringe et Hesse avec de nombreux dégats.

Anno 1358 : Grande chaleur qui ruine les vignes en Lorraine et en Auxerrois. En novembre, les pluies violentes causent des inondations importantes quand le Rhône et la Durance sortent de leur lit. 

Anno 1359 : Chaleur désastreuse sur la Drôme. Le 20 avril, violent orage à Sienne. Novembre : inondations dans la vallée du Rhône.

Anno 1360 : Le 16 février, grand ouragan sur l'Angleterre. En avril, une violente tempête accompagnée de grêles (comme des oeufs de pigeon, et même les armures n'apportaient que peu de protection) décime l'armée anglaise près de Chartres. On estime les pertes à 1000 hommes et 6000 chevaux. Cet épisode reste connu sous le nom de "Black Monday". mais est également relaté sous d'autres dates. En France, année sèche, chaleur et sécheresse en août (tree-rings fins) blés échaudés.

Anno 1361 : Eté très chaud et grande sécheresse sur la France et l'Angleterre. Ouragan et violents orages sur l' Angleterre : hommes et animaux périrent en plusieurs endroits. 

Anno 1362 : À la mi-janvier, Un énorme coup de vent du sud-ouest en provenance de l'océan Atlantique a balayé l'Irlande, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et le nord de l'Allemagne, faisant au moins 25.000 morts . Des bâtiments, des tours, sont détruits. Comme la tempête a atteint la mer du Nord, elle se combine avec des grandes marées pour produire le phénomène le plus redouté par les communautés côtières : une onde de tempête. La tempête a soufflé pendant 6 ou 7 jours. Beaucoup de constructions qui n'avaient pas été détruits durent l'être ensuite, tellement elles furent endommagées. Cela fut suivi par une saison très sèche. En avril et en mai, sécheresse à Nîmes et processionnements pour obtenir la pluie. La nuit du 8 au 9 septembre, un raz de marée détruisit une trentaine de localités en Allemagne, ainsi que les îles de Fohr et Sylt. En octobre, inondations dans la vallée du Rhône. La crue était si violente que les remparts d'Avignon furent à nouveau détruits.

Anno 1363 : Grande chaleur et sécheresse en Europe orientale.

Anno 1364 : L' été fut extrêmement chaud et sec dans le Sud de la France. Les champs furent dévastés par une invasion de sauterelles.

Anno 1365 : L' Angleterre et le Pays de Galles furent inondés par des pluies incessantes. En juin, durant plusieurs jours et nuits sans discontinuer, des tempêtes accompagnées d'orages soufflent sur la France et la Bourgogne. Les torrents de pluie qui accompagnaient ces orages détruisirent les murs de Dijon récemment reconstruits.

Anno 1366 : L'année fut froide et sèche en Angleterre. Inondations dans le bassin de l'Eure.

Anno 1367 : En décembre, une violente tempête souffla sur la Flandre, le Brabant et la Picardie. Plusieurs villages de la côte furent détruits par la mer.

Anno 1370 : En France, sécheresse de mars à mai, « sans pluie et sans rosée ".

Anno 1371 : Grande sécheresse dans le Jura.

Anno 1372 : Séisme le 01 juin dans la région de Metz, ressenti jusqu'à Bâle et Strasbourg.

Anno 1373 : Le 02 mars, séisme en Roussillon et en Catalogne. "tout le monde est terrorisé". Le 9 octobre de grandes régions de Frise sont submergées par la mer. La tempête est si violente que de nombreux ports et villages sont abandonnés par leurs habitants. 

Anno 1374 :  Enorme inondation à Montpellier. Inondations dans le bassin de l'Eure. Le 03 février, séisme en Roussillon et Catalogne . "Une multitude de tours et de fortins croulèrent ou furent lézardés". L' été est remarquablement chaud dans le sud de la France. En octobre, de nombreuses localités de Hollande sont envahies par la mer.

Anno 1375 : Inondations dans la vallée du Rhône. Inondations en Allemagne. Le 21 février, séisme à Perpignan.

Anno 1376 : Le 01 février, séisme en Catalogne. Sécheresse en France en août, septembre et octobre. L'étang de Pont de Crau est à sec, ce qui ne s'était jamais produit de mémoire d'homme. 

Anno 1377 : Raz de marée aux Pays-Bas et en Flandre . Il y eut 50.000 morts. Inondations dans la vallée du Rhône. Chaleur et sécheresse en été.

Anno 1379 : Inondations dans le bassin de l'Eure. Le 26  mai survint une grande tempête en Allemagne.

Anno 1380 : Inondations dans le bassin de l'Eure.

Anno 1381 : En décembre grandes inondations en Angleterre dues à des pluies incessantes.

Anno 1382 : En janvier, tempête sur la Manche qui détruisit  de nombreux navires. Beaucoup d'habitations sont détruites. Le 21 mai : tremblement de terre dans le sud de l'Angleterre, dans le Pas-de-Calais et en Flandre, ressenti jusque dans la région de Liège. Nombreuses destructions. réplique ressentie le 24 mai. L' année fut remarquable par une absence totale de vent en Allemagne.  En décembre, inondations en Angleterre suite aux abondantes chutes de pluie.

Anno 1383 : Nombreuses  tempêtes sur la Manche . celle du 25 mars fut remarquable en Angleterre. Eté chaud en France.

Anno 1384 : Eté très chaud et grande sécheresse. Les cours d’eau tarirent pendant l’été de 1384 par le manque de pluies et la sécheresse insupportable qui régna sur toute la France. Des pluies continues arrosèrent ensuite plusieurs régions de la mi août jusque mars de l'année suivante.

Anno 1385 : Grande sécheresse dans le Jura.

Anno 1386 : En septembre, grande tempête et orages sur la France. En Bretagne « Le 5 novembre 1386 encore, se fit sentir à Nantes un violent tremblement de terre". 

Anno 1387 : Le 1 mai, inondations en Allemagne. Inondations dans la vallée du Rhône. En Bretagne - se fit sentir un violent tremblement de terre,  en plusieurs endroits de la province. Ce dernier inspira d'autant plus de terreur qu'il fut accompagné de coups de tonnerre aussi épouvantables que multipliés ». L'abbé Manet (Histoire de la Petite-Bretagne ou Bretagne-Armorique. séisme à Antibes.

Anno 1389 : Le 5 mars, grande tempête sur l' Angleterre qui détruisit les maisons et les arbres. Il y eut de grands pertes dans le bétail. Inondations dans le bassin de l'Eure.

Anno 1390 : Eté très chaud en France, mais entrecoupé d'averses de pluie très violentes.

Anno 1391 : A partir du 9 juillet et pendant six semaines en Angleterre, le ciel et le soleil furent obscurcis par d'importants nuages noirs. Inondations en Allemagne.

Anno 1392 : Eté très chaud et grande sécheresse. La sécheresse opiniâtre de l’été 1392 tarit les sources et empêcha les plus grands fleuves de France d’être navigables. En décembre : inondations dans la vallée du Rhône. 

Anno 1393 : En France et en Angleterre, année chaude. Enorme canicule, les oiseaux « tombaient morts ». les rivières sont à sec.

Anno 1394 : En janvier, une énorme tempête en Flandre vit l’engloutissement de l’ancien bourg de Oostende. En France, 1394 "fut moult grande sécheresse". Eté très chaud et la sécheresse se poursuit en Angleterre. En décembre inondations dans le bassin de l'Eure.

Anno 1395 : le 11 juin, séisme en Rhénanie et à Liège.

Anno 1396 : Raz de marée en Hollande, qui sépare de nouvelles îles du reste du pays.Plusieurs ouragans touchent l' Angleterre, notamment en juillet, août et septembre. Fin octobre, violente tempête sur Paris. Plusieurs tempêtes touchent plusieurs régions françaises. L' année fut qualifiée de "l' année des grands vents". En novembre : inondations dans la vallée du Rhône.

Anno 1398 : Rafales de vent d'une violence inouie sur Montluçon. En octobre : inondations dans la vallée du Rhône.

Anno 1399 : Pluies excessives sur l' Europe qui causent de nombreuses inondations. Le 5 Avril, les eaux de la Moselle montent tant que "estoient si grandes, les yawes (eaux) au champ Naimmeray qu'elles montoient aux baisles des murs de la cité, par dessus les cresnaux". Les eaux entrent par la porte Mazelle. Inondations dans le bassin de l'Eure.

 

A SUIVRE.

 

Jo Moreau

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :
https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

 

 

réchauffement climatique,climat ancien,giec

 

 

 

 

 

 

11:08 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : réchauffement climatique, climat ancien, giec | |  Facebook |

15/09/2015

PARIS, PROCHAINE DESTINATION DU TOURISME CLIMATIQUE

 

 

 

 

cop21,réchauffement climatique,GIEC,climat,La chaîne de la télévision d'état FRANCE 2 nous informe que COP21, la grand-messe sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre prochain, accueillera 20,000 participants et coûtera au minimum 170 millions d'euros au budget national. Toutefois, d'autres sources citent le chiffre plus probable de 40,000 personnes attendues.

Pour des raisons de politique intérieure aussi bien qu' internationale, le gouvernement français veut faire de cet évènement un succès éclatant.

Et cet objectif est largement partagé par certains milieux scientifiques, les milieux financiers et industriels, et bien entendu portés par les puissants lobbies idéologico-environnementalistes. Monsieur Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, a même reçu les présentateurs météo afin de les persuader de propager la bonne parole climatique. (1)

On espère cette fois imposer des normes restrictives impératives aux Etats qui douteraient encore de l’existence d’un thermostat climatique, à l'aide duquel l’homme règlerait à volonté la température planétaire. Tout ceci est appuyé par des interventions médiatiques de plus en plus apocalyptiques à l’approche de cette date. On est en effet abreuvé presque journellement d'événements climatiques et environnementaux catastrophiques, aussitôt catalogués comme conséquences du réchauffement climatique. Ce sera, n'en doutons pas, la Xe dernière chance de « sauver la planète ».

Les pays « émergents », quant à eux, trépignent d'impatience devant la manne ANNUELLE de 100 milliards de dollars qui leur a étépromise lors de la conférence de Copenhague, et qu'ils comptent bien revendiquer à cette occasion.

Tout ce beau monde préfère occulter un fait incontestable : le réchauffement global a considérablement ralenti, sinon plafonné depuis 1998, démentant tous les modèles climatiques qui n’ont pas prévu ce phénomène embarrassant, parmi d‘autres réalités tout aussi déconcertantes et tout aussi occultées d‘ailleurs.

Dans le billet repris ci-dessous, Viv Forbes s’émeut du fait que la seule Australie ait envoyé une équipe de 114 personnes -dont son Premier Ministre- à la Conférence de Copenhague. Que dire alors des Belges, dont la délégation à Copenhague comptait 120 personnes, à Cancun, 108 participants, les autres conférences à l’avenant. Un somptueux « Magical Climatic Tour » !

La conférence de Rio +20 en 2012 a rassemblé à elle seule 50.000 participants, dont plus d’une centaine de chefs d’états.

Ces dernières années dans le monde, des millions de personnes sont mortes dans des conflits armés, d’autres dans des famines ou par manque d’eau potable, et jusque dans nos pays des citoyens meurent de froid car ils n’ont pas les moyens de se chauffer ou même de s’abriter, tandis que des millions de personnes sont parquées dans des camps de réfugiés, ou ont pris le chemin périlleux d'une Europe qui décompte les dixièmes de degrés qui parait-il la menace.

Personne n’est mort par la faute du réchauffement climatique. Un réchauffement global de 0,7°C -sept dixièmes de degré- sur tout le XXe siècle, rappelons-le .

Alors, où sont les priorités, et est-il judicieux que les contribuables continuent à financer directement ou indirectement les séjours de nos (ir)responsables dans des paradis touristiques souvent tropicaux, afin qu’ils fassent acte de présence dans des conclaves cycliques qui débouchent d’ailleurs sur autant d’échecs ? Il serait aussi amusant de calculer « l’empreinte écologique » de ces gigantesques conventions destinées à rebooster le catastrophisme climatique.

 

Voici les passages significatifs du billet publié par Viv Forbes dans le site WUWT de Anthony Watts (1) (traduction maison)

 

Jo Moreau.


Il y a vingt-deux ans, un groupe de militants verts se faisant appeler "Le Sommet de la Terre" s'est réuni à Rio et a inventé une façon de visiter le monde aux frais des contribuables : initier des conférences sans fin sur les alarmes menaçant l'environnement.

(…) Mais ils ont découvert le plus juteux des filons avec leur création appelée "Réchauffement Global", et ses sous-branches "Changement Climatique" et "Phénomènes Météorologiques Extrêmes".

Ces «nobles causes» ont généré une profusion de comités de pilotage, comités de référence, les comités politiques, sous-groupes scientifiques, des comités de travail, les évaluateurs et les organismes de pointe, et ont généré des réunions avec 20.000 participants de 178 pays en des lieux tels que Rio, Berlin, Genève , Kyoto, Buenos Aires, Bonn, La Haye, Marrakech, New Delhi, Milan, Montréal, Nairobi, Bali, Poznan, Copenhague, Cancun, Durban, Qatar, Doha, Varsovie, Stockholm, Lima, Abu Dhabi et New York.

Le circuit des Conférences climatiques est devenu une véritable aubaine pour les compagnies aériennes, les hôtels et restaurants raffinés, plus encore que les Jeux olympiques ou le G20.

Les contribuables du monde entier ont financé depuis 21 ans des dépenses inutiles, qui auraient été bien mieux employées dans une infrastructure pour la maîtrise des inondations, l'approvisionnement en eau potable des populations victimes de la sécheresse endémique, et à la lutte contre la pollution.

 

(1) http://www.huffingtonpost.fr/2014/06/02/rechauffement-climatique-laurent-fabius-presentateur-meteo_n_5430183.html

 

  1. http://wattsupwiththat.com/2014/08/25/cut-the-costly-clim...

 

 

 

 

D’ACCORD, PAS D’ACCORD ? VOTRE COMMENTAIRE EST BIENVENU…

 

 

cop21,réchauffement climatique,GIEC,climat,

 

 

 

 

 

14:10 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cop21, réchauffement climatique, giec, climat | |  Facebook |

04/09/2015

LES EVENEMENTS CLIMATIQUES EXTREMES DANS L'HISTOIRE (9).

climat,climat ancien,réchauffement climatique,changements climatiques,Suite n° 9.  (anno 1200-1299)

"IL N'Y A DE NOUVEAU QUE CE QUI EST OUBLIE" (Melle Bertin)

Désormais, chaque inondation quelque peu catastrophique, chaque tornade, chaque anomalie météorologique est rattachée au réchauffement climatique  qui parait-il nous menace, mais dont en plus nous serions responsables !

Pourtant, la consultation de chroniques ou récits anciens est révélatrice de précédents tout aussi apocalyptiques,  et met à mal la notion même de "changements climatiques", et la définition d'un "climat stable" qu'on voudrait instaurer à tout prix.

Contexte et mise en garde, voir : 

1140511.htmlhttp://belgotopia.blogs.lalibre.be/archive/2015/02/27/sur-les-evenements-climatiques-extremes-1-

 

Anno 1200 : A Liège, grande sécheresse au printemps.

Anno 1201-1202 : Angleterre et Irlande : au printemps il y eut des pluies continuelles et de grandes inondations. Les pluies se poursuivirent pendant les années 1202 et 1203, accompagnées d’orages violents et de chutes de grêles, causant de grandes disettes et une grande mortalité. Les tempêtes de 1202 causèrent de grands dommages à la flotte partant pour la 3e croisade au large des Pays Bas.

Anno 1203 : L’année connut une grande mortalité due aux famines, conséquences des pluies ininterrompues en Angleterre et en Irlande.

Anno 1204 : La sécheresse sévit dès le mois de janvier. En France, Angleterre, Espagne et Italie, été très chaud et grande sécheresse. Il ne plut pas ou presque pas pendant les mois de février, mars et avril 1204 : de fortes chaleurs succédèrent à ces trois mois de sécheresse Il s’ensuivit une famine. En Allemagne il y eut de grandes inondations. Dans le Nord de la France, la région de Caen fut submergée (sans doute une submersion par la mer).

Anno 1205 : En France, été très chaud.  En Angleterre, il y eut un ouragan, ainsi que de nombreux orages et des averses de grêle qui détruisirent les récoltes.

Anno 1206 : A Liège, aucun indice d'hiver. Temps estival de janvier à début avril. Grandes inondations en Allemagne. Plusieurs milliers d’habitants, hommes femmes et enfants furent noyés.  En France, en décembre, la Seine déborda et causa de grandes inondations à Paris, accompagnées d’orages. On ne se rappelait pas avoir vu un tel désastre. Des ponts furent endommagés. Les rues ne pouvaient être parcourues qu’en barque.

Anno 1207 : En Angleterre, le 17 janvier il y eut une brusque tempête qui détruisit de nombreuses maisons.  Sécheresse en été à Liège.

Anno 1212 : La France connait un été très chaud et une grande sécheresse. Les côtes de Sicile sont submergées par la mer. Plusieurs centaines de personnes périssent noyées. Raz de marée aux Pays-Bas. 

Anno 1214 : Le 29 aout séisme à Coblence. En Angleterre, la mer se retire sur plusieurs miles pendant toute une journée. A Londres, la Tamise n’a plus qu’une dizaine de centimètres de profondeur, de telle sorte que même les enfants peuvent traverser. Raz de marée aux Pays-Bas. 

Anno 1215 : Gros ouragan sur la Manche.

Anno 1216 : D' importantes inondations font des ravages dans plusieurs pays, 10.000 personnes périssent noyées et quantité de bâtiments sont détruits. Plusieurs étendues de terre sont isolées et deviennent des îles, comme Sylt et Fohr. (il s’agit probablement d’une submersion marine).   

Anno 1218 : Novembre - Violente tempête aux Pays-Bas et submersion du Zuyderzee. On estime les victimes à 100.000 morts. Des inondations touchent également le Schleswig Holstein où on compte 10.000 morts.

Anno 1219 : Le 15 janvier, Submersion par la mer de la Zélande et de la Frise aux Pays-Bas. En France, de grandes inondations ravagent plusieurs villes. A Paris, on se déplace en barque. Ensuite, des pluies violentes se produisirent, Grenoble est totalement inondée.

Anno 1220 : en janvier et février, crue de la Seine. A Liège, aucun indice d'hiver mais temps printanier jusqu'à Noël.

Anno 1222 : Le 25 décembre, tremblement de terre à Brescia. 120.000 morts (?).

Anno 1223 : Le 11 janvier, tremblement de terre à Cologne. En France, crue de la Seine.

Anno 1225 : Grande chaleur et sécheresse à Liège. Violentes tempêtes en Normandie qui abattent les clochers et font de grands dégâts. L'hiver est très doux en Europe Orientale. les pâturages fleurissent en décembre.

Anno 1226 : Eté très chaud et sécheresse extrême, qui entraîna la ruine de presque toutes les récoltes d’été : l’automne de cette année se montra encore chaud et sec ; cette chaleur sèche continue produisit dans toute la France une quantité prodigieuse de vin. En Angleterre survint un terrible ouragan sous un vent du Nord. Enfin, un hiver sec, très froid prolongea la sécheresse jusqu’au mois de février suivant.

Anno 1228 : Un raz de marée submerge la Frise (NL) détruisant habitations, églises et châteaux. 100.000 personnes furent noyées (confusion avec 1218 ?). En Angleterre, l’été fut si chaud que les récoltes furent détruites, cependant que de nombreux et violents orages détruisirent des habitations et tuèrent hommes et bêtes. L’été fut torride sur toute l’Europe.

Anno 1232 : En France, grandes chaleurs en juillet et août. On mit des œufs cuire dans le sable.

Anno 1233 : Crue de la Seine.

Anno 1234 : Importantes inondations dans le bassin du Danube.

Anno 1236 : Eté très chaud en France. En Normandie les récoltes sont détruites. Famine étendue due à la sécheresse.

Anno 1241 : Eté très chaud. En France, la sécheresse sévit du 6 janvier au 20 septembre. Le 23 septembre, tremblement de terre à Caen.

Anno 1248 : raz de marée aux Pays-Bas. Submersions marines signalées en Allemagne et en Angleterre, causant de nombreux morts.

Anno 1249 : En Angleterre, l’hiver fut si doux que les gens croyaient que les saisons s’étaient inversées. Il n’y eut ni gel ni neige, et les gens s’habillaient comme en été. Le froid survint fin mars jusque fin mai. 

Anno 1250 : Le 01 octobre, il y eut un ouragan sur la mer et dans les terres. La mer submergea la région du Winchelsea dans le Sussex, et le bruit des vagues qui s’entrechoquaient s’entendait sur de grandes distances. Il y eut de nombreux naufrages. Plus de 300 maisons et églises furent détruites par les flots. D’innestimables dommages furent constatés également en Hollande et dans d’autres régions d’Europe. 

Anno 1251 : Un été exceptionnellement chaud en Allemagne est la cause d' une grande mortalité.

Anno 1252 : En Angleterre, il n’y eut aucune pluie de la pentecôte jusque en automne. La végétation ne poussait pas et il s’ensuivit une grande famine. Les insectes proliféraient et rendaient les nuits pénibles. Il y eut une grande mortalité dans le bétail. Les chiens et les corbeaux se nourrissaient des charognes, enflaient et en mouraient. Grand incendie de Bourges, conséquence de 10 années d'aridité.

Anno 1256 : Plusieurs tempêtes et orages dans la région de Trèves renversent arbres et constructions.

Anno 1258 : En Europe, l’hiver fut si doux qu’il ne compta que deux jours de gel. En Bretagne en janvier, les pommiers et les fraisiers étaient couverts de fleurs. 

Anno 1259 : le 03 mai; séisme en Flandre. Grande mortalité en Angleterre due à une terrible sécheresse en été.

Anno 1260 : La sécheresse se poursuit, et fut suivie de pluies modérées. En Allemagne, le Rhin déborde et cause une grande mortalité parmi les habitants et le bétail. 

Anno 1262 : Chaleur et sécheresse en France..

Anno 1263 : Chaleur et grande sécheresse, notamment en Hollande.

Anno 1266 : Grandes inondations en Ecosse, dues à des submersions marines, ainsi que des débordements des rivières Tay et Forth, qui causèrent une grande mortalité. Eté chaud en France.

Anno 1267 : En février, inondation marine en Frise. Eté chaud en France. Inondations dans le bassin du Danube.

Anno 1268 : En avril, il y eut en Angleterre une succession ininterrompue d'orages violents pendant 15 jours.  France :été chaud. A Colmar, température très élevée, 12 semaines dès le 14 mai sans pluie, « il y avait tellement de fruits sur les arbres que les branches cassent ».

Anno 1269 : Crue de la Seine.

Anno 1270 : En Allemagne la pluie tomba sans discontinuer. Les réserves de grains pourrirent et il s'ensuivit une grande famine. En France, chaleur et sécheresse.

Anno 1271 : En Angleterre, en juillet, il y eut une épouvantable tempête qui renversa les arbres et les habitations. Une grande famine s'ensuivit. Le 14 octobre, Canterbury fut ravagée par des orages et des inondations "telles qu'on n'en avait jamais vues".

Anno 1272 : En Angleterre, l'année fut marquée par de terribles inondations dues à des pluies incessantes et des tempêtes. L'Ecosse fut particulièrement affectée et pratiquement ruinée. Grandes chaleurs en France.

Anno 1276 : En Angleterre, nombreuses inondations dues aux pluies et à des submersions marines. Grandes inondations à Venise (tsunami ?). En été, chaleur et sécheresse. 

Anno 1277 : Raz de marée aux Pays-Bas. Eté chaud et sec en Europe. Sécheresse exceptionnelle, les cours d'eau, les lacs sont à sec. Grande mortalité. 

Anno 1278 : Inondations du Tibre en Italie.Sécheresse en France et en Angleterre.

Anno 1279 : Tornade en Angleterre, au mois de mai. Les arbres et les hommes furent projetés dans les airs sur de grandes distances, tandis que des lacs étaient asséchés.

Anno 1280 : Raz de marée aux Pays-Bas. En hiver, crue de la Seine. Inondations catastrophiques en Angleterre, qui culminèrent le 02 août. Elles balayèrent les hommes, les troupeaux, les châteaux et autres constructions. Winchelsea fut submergée par la mer. 300 habitations furent noyées. Famine en Bohème qui perdura jusqu en 1282. Des cas de cannibalisme furent rapportés. 

Anno 1281 : Inondation à Paris. Grande sécheresse en Angleterre. La Tamise était à sec, ainsi que d'autres rivières. 

Anno 1282 : Eté chaud en France. En Angleterre, la ville de Boston est ravagée par une tempête qui fit de nombreuses victimes. 

Anno 1284 : L'été en France fut très chaud et sec. Grande tempête en novembre dans le Nord de la France. Un ouragan bouleverse les forêts et détruit de très nombreuses habitations. 

Anno 1285 : Chaleur et sécheresse en France et en Angleterre. Les récoltes sont détruites.

Anno 1286 : Vers 1286 : La Chronique de Saint-Brieuc, nous dit qu'en 1286, avant la mort de Jean Ier, arrivée le 8 octobre, la terre tremble dans toute la Bretagne, pendant 40 jours, et plusieurs fois par jour, surtout à Vannes, où le tremblement fut continuel et renversa de nombreux édifices. Après la mort du duc, le tremblement se fit sentir encore près d'un an surtout à Vannes, mais avec des intervalles. Les secousses se succédèrent nuit et jour, causant de très grands désastres. 

Anno 1287 : En France, été très chaud et grande sécheresse. Il ne plut pas pendant tout l’été ; les puits et les fontaines tarirent. Le 14 décembre, grandes inondations aux Pays-Bas qui font de 50 à 80.000 morts. Grandes inondations en Grande-Bretagne également. 

Anno 1288 : Le 05 février, importantes inondations aux Pays-Bas qui font plusieurs milliers de victimes. Eté chaud en France. En été, la chaleur fut excessive en Angleterre. Il y eut une grande mortalité. Les oiseaux mouraient dans les champs. Hiver très doux en Europe orientale. A Noël, les arbres sont en fleur et les enfants se baignent dans les rivières. 

Anno 1289 : En été, pluies continuelles en Angleterre. Il s'ensuivit une famine. Hiver doux en france. "à Noël, les jeunes filles portent des couronnes de violettes". 

Anno 1291 : Sécheresse en été en Angleterre et en Italie. le 10 septembre, séisme dans la région rhénane. 

Anno 1293 : Eté très chaud en France. Sécheresse en Angleterre. 

Anno 1294 : L'été est à nouveau excessivement chaud. La Provence est particulièrement touchée et les cours d'eau sont à sec. A Marseille, toutes les sources et les puits sont à sec. Le Rhône n'est plus navigable. Grande sécheresse en Angleterre qui cause une grande mortalité. 

Anno 1295 : Grandes inondations en Angleterre. La famine qui s'ensuivit est telle que "les pauvres moururent de faim". 

Anno 1296 :  Eté chaud en France. En hiver, crue de la Seine, qui ne retrouvera son cours normal qu'après 3 mois . 

Anno 1297 : Eté chaud en France.

Anno 1299 : En Angleterre, chaleur inhabituelle en décembre qui fut précédée par un ouragan.

 

A SUIVRE

 

Jo Moreau.

 

BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :
https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

 

10:10 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : climat, climat ancien, réchauffement climatique, changements climatiques | |  Facebook |