Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/09/2017

LES EVENEMENTS CLIMATIQUES EXTREMES DU PASSE (17)

climat, climat ancien,réchauffement climatique,

Suite n° 17. (anno 1775-1799)

"Le contenu de la mémoire est fonction de la vitesse de l'oubli"

Désormais, chaque inondation quelque peu catastrophique, chaque tornade, chaque anomalie météorologique est rattachée au réchauffement climatique qui parait-il nous menace, mais dont en plus l'homme serait responsable !

Pourtant, la consultation de chroniques ou récits anciens est révélatrice de précédents tout aussi apocalyptiques, et relativise la notion même de "changements climatiques", ainsi que la définition d'un "climat stable" qui n'a jamais existé mais qu'on voudrait instaurer à tout prix.

Contexte et mise en garde, voir :
http://belgotopia.blogs.lalibre.be/archive/2015/02/27/sur-les-evenements-climatiques-extremes-1-1140511.html

Les années 1700 et suivantes sont caractérisées en Europe par de très nombreuses et destructrices chutes de grêle. Lorsque des tempêtes de grêle sont renseignées, il s'agit d'averses de grêlons d'une dimension inhabituelle.


Anno 1775 : La fin de l'hiver fut remarquable par des ouragans et des inondations, événements très rares en cette saison. Le 1 février, tempête violente à Portsmouth, avec des inondations "plus hautes que jamais vues". Le 3 février, inondations dévastatrices en Allemagne et en Hongrie. Ouragan en Lorraine. Succession d'averses de grêle en Europe pendant toute l'année de l'Angleterre à l'Espagne. Un mois de juin particulièrement chaud est suivi par un été chaud et sec sur l'Europe. Marseille manque d'eau. En juillet, violentes chutes de grêle en Alsace Moselle. Le 25 août, ouragan sur Montpellier. Le 29 octobre, violente tempête sur le nord de l'Angleterre. Le 1 novembre grand tremblement de terre de Lisbonne. 60000 morts. Le 11 novembre, tempête et inondations aux Pays-Bas. Les 26 et 28 décembre, tempêtes sur Nîmes. Le 30 décembre séisme à Caen.

Anno 1776 : En Angleterre et au Pays de Galles, des pluies continuelles causent de grandes inondations. Le 25 mars, averses de grêle et inondations en Lorraine. Le 25 avril, inondations sur le nord est de la France. Le 11 juin averses de grêle et chutes de glace sur la Hollande, Anvers et les Flandres causant des dommages aux immeubles et tuant du bétail. L'été est chaud sur le centre de la France. Le 28 novembre tremblement de terre sur les côtes de Flandre et du Pas de Calais. Séisme en Catalogne. « Un tremblement de terre épouvantable secoua la région. On vit une colline se soulever et s'affaisser. Des vignes et des jardins disparurent et firent place à un gouffre immense » ; secousse ressentie jusque Perpignan.

Anno 1777 : Le 1 janvier une effroyable tempête sévit sur les côtes de la Mer du Nord. Le village de Zuydcoote est détruit et englouti sous le sable, il sera reconstruit à proximité. En février la sécheresse règne en Angleterre depuis la dernière récolte. Les pluies et l'humidité débutent en mai. Chaleurs intenses en juillet et août sur la France, mais la région d'Orléans connait un froid particulier. Le 3 juillet, ouragan sur le Poitou. Le 15 octobre, averses de grêle d'une taille extraordinaire en Toscane. Le 16 octobre tempête dévastatrice à Florence. En Angleterre, l'automne est particulièrement chaud.

Anno 1778 : 21 et 22 janvier violente tempête sur Paris. Le 24 juin,ouragan sur la Normandie. Le même jour tempête sur Toulouse. Eté très chaud et grande sécheresse sur toute l'Europe, des chaleurs fortes, longues et constantes. Sous leur influence, plusieurs arbres fruitiers fleurirent une seconde fois . Mourgue et Lamanon ont signalé les mêmes chaleurs, l’un à Montpellier et l’autre à Salon. Ces chaleurs insolites régnèrent principalement dans les mois de juillet et d’août ; elles furent sèches et sans nuages : ce grand été se fit d’ailleurs remarquer par la fréquence des inondations, des orages, des ouragans et des tremblements de terre, notamment sur l'Alsace, la Franche Comté, la Champagne, le Béarn. En août, les arbres sont dans un "pauvre état". En septembre, le niveau de la Seine est particulièrement bas. Durant la nuit du 25 au 26 Octobre, une "innondation prodigieuse fit un dégât énorme dans toute la Lorraine".

Anno 1779 : En janvier, tempête destructrice sur toute l'Angleterre. "Il n'était pas un édifice qui n' avait pas subi de dégâts". Hiver particulièremment doux. Canicule en été et en automne qui provoque 200.000 morts en France. Sécheresse très sévère. "Le 30 Juillet il tomba à Nancy un grêle dont les moindres grains étoient de la grosseur d'une noix, et beaucoup de celle d'un oeuf. Le même jour, une trombe s'éleva près de la Moselle sous la forme d'une haute tour noire, du sommet de laquelle sortoit un feu sombre; elle passa la rivière à Bayon, emporta les toitures d'un village à deux lieues de là, déracina de gros arbres sur sa route, et disparut après avoir desséché une grosse mare" . Invasion de sauterelles dans le Languedoc.

Anno 1780 : Les 11 et 16 mai violentes tempêtes en Angleterre.
Printemps et été chaud en France et sur une partie de l'Europe. De mai à septembre, fortes chaleurs sur l'Alsace Moselle, entrecoupées de violentes averses qui provoquent des inondations. Le 15 septembre violente tempete sur les côtes françaises. Les 10, 15 et 17 octobre, tempêtes et ouragan en Angleterre.

Anno 1781 : Le 12 février, violente tempête dans le Sussex. Nouvelle tempête en Angleterre le 27. Le 3 mars, un ouragan et des inondations causent de grands dommages en France, en Flandre et aux Pays-Bas. Le 19 juin, tempête de grêle sur le Poitou. Printemps et été très chaud en France et en Europe. La sécheresse sévère affecte particulièrement le Nord de la France. Le 1 juillet, tempête sur le Pays de Galles. Le 20 août, violente tempête aux Pays-Bas et sur les régions environnantes. Le 4 septembre, averses de pluie sur l'Angleterre "les plus fortes dans la mémoire humaine". Septembre et décembre sont doux et pluvieux, conditions qui perdurent jusque fin janvier en Angleterre.

Anno 1782 : En janvier, la France connait un temps "aussi doux qu'au printemps", mais certaines régions connaissent des pluies incessantes. Le 10 février, ouragan et inondations sur La Corogne (E) . Le 11 mars, importantes inondations dues à la rivière Clyde en Ecosse. Importantes inondations en Angleterre, où de nombreux ponts sont détruits. Le 30 mai, violente tempête en Moravie. Nouvelles nombreuses tempêtes de grêle sur l'Europe. Le 16 juillet, "une des plus terribles tempêtes connues" souffle sur l'Angleterre. En France, l'été connait des périodes très chaudes entrecoupées d'averses de pluie. Le sud de la france connait une sécheresse sans interruption de juin à octobre. Plusieurs moissonneurs périrent de la chaleur. Les Pays-Bas connaissent par contre un été froid et humide. En août, importantes inondations en Irlande et en Ecosse. Inondation, sécheresse et grêle en europe orientale.

Les années 1783 - 1785 connaissent différents désastres et anomalies, à noter le passage d'une comète ou météorite qui se désintègre dans l'atmosphère, et l'éruption d'un volcan en Islande.

Anno 1783 : L'hiver 1782-83 est qualifié de chaud en Bretagne. En janvier, poursuite de la chaleur et tout est fleuri. L'Oder déborde et cause des inondations en Prusse. Le 15 janvier, séisme en Hongrie. Le 5 février séisme en Calabre suivi de violentes répliques. 50.000 morts. Le 6 février séisme et tsunami dans le golfe de Messine 1500 morts. Le 14 février inondations à Rome. Nombreux séismes en Europe. Plusieurs tempêtes en Angleterre les 26,29,31 janvier, les 7, 13 et 23 février, les 5, 9 et 13 mars, le 20 juin, le 14, 20, 24 juillet, les 28, 30, 31 août, 3,10 septembre, le 25 novembre. Le 5 mars, ouragan sur l'Ecosse. Le 8 mars, violente tempête en Ecosse. Le 11 avril violente tempête à Venise. Le 13 mai, violente tempête en Hongrie et Slovaquie, la ville de Kremnitz est entièrement détruite par la tempête et des incendies. Le 30 mai inondations désastreuses en Lithuanie. Le 22 juin, tempête en Allemagne. L'été en Europe est très chaud et parsemé de violents orages. Une brume sèche, donne une teinte rougeoyante au soleil, conférant un aspect sinistre à cette canicule. Epais brouillards sur toute l'Europe pendant l'été. les Pays-Bas subissent une vague de chaleur sans précédent. En juillet, une série de violents orages fait de nombreuses victimes en Angleterre . Le 23 juillet, ouragan en Suisse . Le 2 août tempête à Orléans. Le 3 août tempêtes sur toute la France. Le 7 août, séisme sur les Cornouailles. Séisme à Prats de Mollo qui cause beaucoup de dommages. Le 4 septembre, inondation brusque a Westmoreland, l'eau de la rivière est devenue noire et nauséeuse. Le 6 septembre, seismes enThessalonique. le 9 décembre, séisme à Cambrai. Le 22 décembre, inondations "extraordinaires" en Hongrie et aux Pays-Bas. Le 23 décembre et jours suivants, tempêtes et inondations sur l'Espagne.

Anno 1784 : Le 17 et 18 janvier, une tempête violente ravage le littoral saintongeais (charentes). Le 19 janvier inondations importantes en Allemagne. Le 23 janvier tout le pays entre Liège et Maastricht est sous eau. Le 30 janvier, tempête violente sur Livourne (I) Le 3 février, tempête sur Gênes qui cause d'immenses dommages. Le 4 mars crue de la Seine. Inondations à Haarlem, un village est complètement détruit. Le 5 mars, inondations en Espagne cause des dévastations généralisées. Tous les pays d'Europe sont touchés par des inondations. Des tempêtes de grêle touchent l'Angleterre les 31 mai et 5 juin ainsi que la France le 18 juillet. Le 6 mai, trombe sur Aberdeen. Le 19 juillet, violent tempête sur le Lac Majeur. L'été est caractérisé par une sécheresse sévère en France, Angleterre, Italie et Espagne. Entre les 5 et 11 décembre, tempêtes sur les côtes de l'Angleterre et de l'Ecosse, les côtes sont jonchées d'épaves de navires. Tempête sur l'Italie.

Anno 1785 : Le 20 janvier, inondations en Allemagne, des centaines de maisons sont détruites. La sécheresse signalée en 1784 se poursuit. Par contre, l'Europe de l'Est connait de grandes pluies. Le 10 mars, le niveau du Rhin en Suisse est très bas. Le 9 mai, la Tamise est à son niveau le plus bas en de nombreuses régions. L'Allemagne connait de grandes inondations au printemps, causées par l'Elbe et l'Oder. Le 12 juin, tempête en Angleterre. Le 22 juin, le Danube est en crue en Autriche. En Angleterre, tempêtes de grêle destructrices les 16 et 25 juin, le 11 juillet, le 12 septembre, 12 octobre et en France le 1 juillet. Bretagne : Grande sécheresse dans le Trégor. Le 5 août, tempêtes en France et sur la Prusse. Le 29 août violente tornade sur Gloucester. Les 5 et 6 septembre, ouragan sur l'Angleterre. Le 6 septembre, un raz de marée dévaste la région de La Rochelle. Le 25 septembre, nouvel ouragan en Angleterre. En automne, inondations destructrices en Ecosse. Le 1 novembre, tornade sur Nottingham. Le 19 novembre, ouragan sur Londres. Les 3 et 4 décembre, "la plus violente tempête dans la mémoire des plus anciens" souffle sur Plymouth, et touche également les côtes de France et des Pays-Bas.

Anno 1786 : Le 3 janvier, violente tempête sur la Provence. Le 4 janvier, les inondations causent des dommages immenses en Irlande. Grande tempête sur la Manche. Le 10 février violentes tempêtes sur les Pays-Bas. Le 17 juillet, tempête de grêle à Ferrara (Italie). Eté très chaud sur le Nord de la France. Les 16 août et 12 septembre, tempêtes de grêle en Angleterre. En août, violente tempête sur l'Alsace Moselle. Le 9 octobre, inondations à Exeter (GB).

Anno 1787 : En août, tempête destructrice sur plusieurs régions d'Angleterre. Le 4 août, tempête de grêle en Normandie. Le 19 août, tempête de grêle sur le nord de l'Italie. En septembre, des inondations en Navarre font 2000 morts. Le 12 novembre terrible inondation à Dublin. Décembre est exceptionnellement doux sur l'Alsace Moselle.

Anno 1788 : En février, submersion des côtes de Vendée et Charentes suite à de très violentes tempêtes. En mai et juin, fortes chaleurs sur l'Alsace Moselle, et en juillet, afflux d'air torride. Le 20 juin, dommages considérables à Londres suite à une tempête. Le 26 juin, inondations à Londres suite à des averses de pluie. En juin 1788, le bas de Guingamp (Bretagne) est noyé sous près d'un mètre d'eau à la suite des pluies torrentielles. En d’autres régions, la chaleur est intense et les blés sont échaudés. Le 11 juillet, inondations sur le nord de l'Angleterre et l'Ecosse. Le 12 juillet : orages terribles sur la France. Cultures ruinées par la grêle. Le 13 juillet, tempête de grêle sur le Cheshire. Le 13 juillet, ouragan sur le centre et le nord de la France, les Flandres et les Pays-Bas, nombreuses destructions, immenses dommages à Paris dus à la grêle. L'été est très chaud sur l'Europe. Eté caniculaire sur le Poitou. Sécheresse en Angleterre. Le 4 octobre, rupture des digues et inondation à Kirkwald (Ecosse). L'Ecosse connait "la plus grande sécheresse qu'on ait vu".

Anno 1789 : Le 29 juin, tempête sur Liverpool. Le 16 juillet, inondations sur le nord de l'Angleterre et l'Ecosse. Le 22 juillet, importante tempête de grêle sur Cambridgeshire. Le 3 août tempêtes de grêle sur plusieurs régions d' Angleterre. Le 22 août, tempête de grêle en Ecosse.

Anno 1790 : L'hiver est remarquablement doux en France. Grande chaleur et sécheresse sur l'Europe Orientale . «Le 6 juillet, avec mon régiment, j’ai pris la route, difficile en raison de la chaleur extrême... j’ai traversé la rivière Prut. Je ne crois pas qu’en traversant les déserts d’Egypte les troupes auraient souffert plus de la chaleur et du sable que l’armée russe au cours de ce voyage. Tous les régiments ont été touchés par des épidémies, qui ont tué un grand nombre de soldats ...». Sécheresse sur le nord de l'Europe à l'exception de la Suède. Eté caniculaire sur le Poitou. Le 30 juillet, tempête de grêle en Ecosse. Le 21 novembre, tempête de grêle en Angleterre. Le 23 décembre, violente tempête en Angleterre.

Anno 1791 : Le 24 janvier, une violente tempête ravage les côtes charentaises. Le 2 février, crue de la Tamise. En juin, et le 17, le 18 juillet, le 3 août, le 22 et 26 octobre, plusieurs violentes tempêtes de grêle en Angleterre. En juin, tempête de grêle en Italie. Le 17 juin, averses de neige en plusieurs parties de l'Angleterre. L'été est particulièrement chaud en France. En septembre, tempête de grêle sur la Calabre. Le 25 octobre, violente tempête sur le Kent. Le 20 novembre, inondations en Angleterre.

Anno 1792 : Le 27 janvier, tempête sur Plymouth. Le 4 avril, violente tempête sur Waterfold (Irlande). Violentes tempêtes de grêle en Angleterre les 12 avril, le 23 juin, le 17 juillet. Le 13 avril, inondations dans le Worcestershire. Le 8 juillet, inondations dans le Poitou. Le 16 juillet, tempête sur le nord de l'Angleterre. Le sud de la France connait des pluies continuelles, des brouillards pestilentiels, et des tempêtes dans "une grande agitation de l'atmosphère". En août inondations dans le Lancashire. La nuit du 6 décembre sera parmi les plus tempêtueuses d'Angleterre.

Anno 1793 : Le 2 mars, violente tempête sur l' Angleterre. En France, un printemps froid et pluvieux est soudainement suivi par un été très chaud et grande sécheresse. Les grandes chaleurs commencèrent à Paris le 1er juillet ; Pendant tout le mois, le thermomètre se balança, de 30 à 40°c au milieu du jour, et 25° à 26° la nuit. Ces grandes chaleurs ont été très sèches, quoique entrecoupées de violents orages, de tempêtes et d'averses de grêle dévastatrices les 1 et 2 mai, 8,9,10,13,17 juillet. Les objets exposés au soleil s’échauffaient à un tel degré qu’ils étaient brûlants au toucher. Des hommes et des animaux moururent asphyxiés, les légumes et les fruits furent grillés ou dévorés par les chenilles. Le vent du nord vint apporter le 7 juillet une chaleur si extraordinaire, qu’il paraissait s’exhaler d’un brasier enflammé ou de la bouche d’un four à chaux. Jusqu'à la mi-septembre, le niveau de la Seine atteignit son plus bas depuis 1719. A Vérone, en Italie,la chaleur fut si suffocante que plusieurs moissonneurs perdirent la vie dans les champs. Cette chaleur inhabituelle sévit sur toute l’Europe. Tempêtes de grêle en Angleterre les 3 et 7 août, Le 17 août, terrible tempête en France. Tremblement de terre à Nantes.

Anno 1794 : Le 16 janvier, violente tempête en Angleterre. Tempêtes de grêle en Angleterre les 3,11,12 juin, 6 juillet, 7 août. Chaleur et sécheresse sur l'europe Orientale; les puits sont taris et il s'ensuit la famine. En France, printemps et début de l'été très chauds, entrecoupés de grosses pluies, ouragans, grêles. Les 6 octobre et 2 décembre, violentes tempêtes en Angleterre.

Anno 1795 : Tempête de grêle en Angleterre le 18 mai, le 12 juin, le 5,21 août. Le 4 novembre, violente tempête en Angleterre. On note une avancée des glaciers alpins.

Anno 1796 : Hiver très doux en France et en Belgique jusque fin février. Le 7 juin, violente tempête en Angleterre. Tempête de grêle en Angleterre les 16 juin, le 5 novembre.

Anno 1797 : Le 3 janvier, inondations aux Pays Bas. Tempêtes de grêle en Angleterre le 6 mai, le 5 juin, le 5 août. On rapporte plusieurs violentes tempêtes en France.
Sécheresse persistante en Europe Orientale. Séisme dans le Roussillon.

Anno 1798 : Le printemps et l'été sont très chauds et secs dans le sud de la France, en Poitou et en Bourgogne. Le 7 novembre, une violente tempête ravage les côtes charentaises.

Anno 1799 : Le 25 janvier en Bretagne : Josselin, 6 pluviôse, an VII, — 25 janvier 1799. « Ce matin, à quatre heures moins un quart, on a éprouvé, à Josselin, une secousse violente de tremblement de terre qui a duré environ soixante-trois secondes, qui a été précédée d'an bruit souterrain semblable à celui du tonnerre et qui a paru venir du sud-sud-ouest et se prolonger à l'ouest-nord et nord-nord-est. Ce tremblement fut suivi d'une pluie très forte. Ce tremblement de terre parait avoir été général en France, suivant les papiers publics » ;
Importantes inondations en Ecosse. Le 4 février, la Seine est en crue. Le 18 mars, inondations importantes à Bath (Angleterre). Eté caniculaire sur le Poitou. Tempête de grêle en Angleterre le 16 août.

A SUIVRE

Jo Moreau


BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :
https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

12:21 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : climat, climat ancien, réchauffement climatique | |  Facebook |

04/09/2017

LES EVENEMENTS CLIMATIQUES EXTREMES DU PASSE (16)

climat,climat ancien,réchauffement climatique,

Suite n° 16. (anno 1750-1774)

"Le contenu de la mémoire est fonction de la vitesse de l'oubli".

Désormais, chaque inondation quelque peu catastrophique, chaque tornade, chaque anomalie météorologique est rattachée au réchauffement climatique qui parait-il nous menace, mais dont en plus l'homme serait responsable !

Pourtant, la consultation de chroniques ou récits anciens est révélatrice de précédents tout aussi apocalyptiques, et relativise la notion même de "changements climatiques", ainsi que la définition d'un "climat stable" qui n'a jamais existé mais qu'on voudrait instaurer à tout prix.

Contexte et mise en garde, voir :
http://belgotopia.blogs.lalibre.be/archive/2015/02/27/sur-les-evenements-climatiques-extremes-1-1140511.html

Les années 1700 et suivantes sont caractérisées en Europe par de très nombreuses et destructrices chutes de grêle. Lorsque des tempêtes de grêle sont renseignées, il s'agit d'averses de grêlons d'une dimension inhabituelle.


Anno 1750 : Le 16 janvier, le niveau du Rhin est au plus bas suite à la sécheresse de ces derniers mois. France : "De mémoire d'homme, on n'a vu le niveau du Rhône si bas ni depuis autant de temps". Le 30 janvier à Cork et en divers endroits d' Irlande, on observe une marée tellement haute que toutes les rues sont sous eaux. Le même jour, une tempête d'une violence inhabituelle pour la saison cause de grands dommages à Bristol et Norwich. Succession de tempêtes en Angleterre les 10, 11, 20, 25 février, 8 mars, 3, 10, 26, 30 juin Le 17 mars, la Meuse déborde. En mars, Ostende est inondée suite à une "grande violence des flots" qui est aussi la cause de naufrages. Le 14 mai séismes dans la région de Bordeaux et ressenti jusque Lourdes. Le 11 juillet, violente tempête sur l'Angleterre avec de grands dégâts sur Londres, et nouvelle succession de tempêtes les 11, 12, 13, 16, 24 juillet . En juillet, vague de chaleur sur l'Angleterre. Le 5 août, grandes pluies et inondations en Ecosse. Le 11 août, une "quantité prodigieuse" de criquets est observée en Pologne, qui dévorent fruits et cultures. Le 15 août, inondations dans le Dauphiné. Sécheresse considérable en Provence. "le bétail est incapable de se relever des pertes subies depuis plusieurs années par le dérangement des saisons". Le Rhône est si bas qu'on peut le traverser à cheval et à pied. Le 12 septembre, la chaleur est si insupportable que les habitants de Gênes ont déserté la ville pour un air plus frais à la campagne. De vastes forêts sont détruites par le feu. Le 30 novembre, violente tempête sur l'Angleterre qui cause également des submersions marines.

Anno 1751 : En janvier, crue de la Seine à Paris. Séisme et tsunami en Croatie, une île habitée est définitivement engloutie. Le 26 février, violente tempête sur l'Angleterre et l'Irlande qui cause de nombreux dommages. Autres tempêtes les 27 février, 21 avril, 20 mai. Le 7 mars, importante tempête sur Nantes, on compte 66 naufrages et la mort de 800 marins. Du 14 au 15 mars, une violente tempête ravagea la Bretagne .163 jours de pluie sur les Pays-Bas. La saison est généralement pluvieuse et humide. Eté caniculaire sur le Poitou. La sécheresse est intense sur le sud de la France. Le 30 août, crue de l'Elbe à Hambourg. Le 21 novembre, les pluies abondantes causent de nombreuses inondations en Angleterre. Le 8 décembre, ouragan sur Cadix, naufrage de 100 navires.

Anno 1752 : Le 14 janvier, tempête sur l'Angleterre. Autres tempêtes sur ce pays les 23 janvier, 18 février, 20 juillet. Violente tempête en Ecosse qui dure 3 jours à la mi-janvier. Le 15 janvier à Cadix, "le pire ouragan qu'on ait jamais vu" (confusion avec le 08/12/1751 chgt de calendrier ?) Le 8 mars, tempête sur Dublin (Irlande) suivie d'autres tempêtes les 22 et 30 mars, 14 et 26 août, 1, 19 septembre pendant 3 jours, 10 et 11 octobre, 4, 8, 10 novembre, 12, 14, 18, 19, 23 et 26 décembre. Violente tempête et nombreux dégâts sur l'Angleterre le 15 mars. Le 5 mai, 4 tornades sur le Lincolnshire. Le 29 juin, violente tempête sur Bristol. L'été est frais et humide à Londres, par contre, octobre y est chaud et sec. Les 25 et 26 août, violentes tempêtes sur le Kent et le nord-est de l'Angleterre, d'une violence telle que "les plus anciens ne s'en souviennent". En septembre, de grandes quantités de pluie causent la crue du Danube et "d'incroyables dommages", aussi en Allemagne et en Tchéquie par la crue de la Moldau. Les 2 et 3 novembre, ouragan sur St Petersbourg et de grandes parties de l' empire. Le 10 novembre, ouragan sur le Danemark. La sécheresse persiste dans le sud de la France. Le Rhône et la Durance se traversent à gué. Le 30 décembre, inondations à Bristol.

Anno 1753 : En février, inondations en Angleterre et en Irlande, causées par des pluies abondantes. En février, on rapporte une grande sécheresse en Espagne telle qu'on n'en a connu depuis de nombreuses années. Grande sécheresse sur le Portugal en mars. Le 6 mars, marées exceptionnelles sur la Sicile, la mer est si agitée qu'elle passe par-dessus les digues. Le 22 mars, marée exceptionnelle en Angleterre. Le 04 avril, ouragan et submersion des côtes région de l'île de Ré. Le 31 mai, ouragan sur Rome accompagné de grêle. Le nord de la France est affecté par une vague de chaleur et sécheresse de mai à début août, interrompue temporairement par de légères pluies, mais la sécheresse reprend ensuite jusque novembre. Dans le sud de la France règne un des étés les plus chaud du 18e siècle. Le 9 juillet, tornade en Pologne. Le pays est également affecté par une invasion de criquets. En août, inondations en Irlande. Le Rhin déborde en Allemagne et aux Pays-Bas. En décembre, nombreuses tempêtes sur le Danemark. Inondations aux Pays-Bas. Le 22 décembre, grandes inondations sur le pays de Liège, telles que de grandes étendues du pays sont sous eau. Nouvelles inondations en Allemagne, causant 'd'incroyables dommages'.
L'année 1753 fut également caractérisée par un nombre inhabituel de grands incendies causés par la chaleur et la sécheresse à travers toute l'Europe, qui réduisirent de nombreuses cités en cendres.

Anno 1754 : En janvier, importantes inondations dans la région de Brême. Inondations destructrices également et tempêtes en Irlande, telles "qu'on ne s'en souvient". Les inondations affectent aussi les Pays-Bas. En mars, violentes tempêtes en Espagne. Le 16 mai, tempête et inondations en Allemagne. Le 14 juin, 'terrifiante" averse de grêle sur le pays de Galles, suivie d'averses de pluie causant une importante inondation. Autres inondations et tempêtes en Angleterre les 16 et 28 juillet, 12 août, 29 octobre, 5, 7 et 9 novembre, 12, 13,20 et 31 décembre. L'année est très sèche en France, principalement à la fin de l'hiver et au printemps, la Seine est pratiquement au niveau atteint en 1719. Le 26 août, tempête et inondations sur l'Allemagne.

Anno 1755 : En janvier, inondations en Alsace. Tempêtes et inondations en Angleterre les 17 mai, 10 juin, 5 et 7 juillet. 1 et 29 septembre. Grande sécheresse en Europe Orientale. Des tempêtes et un séisme désolent la Provence.
Séisme dans le Valais. Eté très chaud dans la région de Toulouse., Important tremblement de terre à Lisbonne suivi d'un raz de marée. 60.000 morts. Le tsunami qui s'ensuit est ressenti jusque sur les côtes de Flandre. Nombreux séismes sous-marins en Europe. En octobre, tempête et inondations dans le Piedmont. Le 27 décembre, séisme en Rhénanie et en Belgique orientale. Le Rhône atteint un niveau "jamais vu", toute la région de Arles est sous eau.

Anno 1756 : L'année est caractérisée par de nombreuses inondations. Tempêtes et inondations en Angleterre les 10 et 13 janvier (ouragans), 20 avril, 27 juin; en Irlande les 19 janvier, 11 février; en Ecosse en février (des phénomènes "terrifiants"). Grande tempête en Alsace. Le 18 février, séisme en Rhénanie et en Belgique orientale, également ressenti à Paris. En avril, gigantesque glissement de terrain en Norvège. Tempête sur l'île de Minorque.Grandes chaleurs en juin sur l'Allemagne. Le printemps et l'été sont froids en France. Le 16 juin, "quantité extraordinaire de grêle d'une grosseur prodigieuse" sur le Poitou. nombreuses inondations en novembre. Le 17 Août, "la plus terrible tornade qu'on ait vue en Europe" fait de grandes destructions et des morts à Padoue. Le 6 octobre, ouragan sur l'Angleterre, l'Irlande et les Pays-Bas. L' hiver 1756 - 1757 est particulièrement doux en Belgique.

Anno 1757 : En février, nombreuses inondations en France, les crues sont si violentes qu'en Artois, hommes femmes et enfants sont emportés par les flots. En Angleterre, tempêtes et inondations les 6 mars (ouragan), 13 juillet, 15 août; en Ecosse le 6 février; en Irlande le 3 novembre. Le 3 mars, tempête sur Brest. Le 1 avril, ouragan sur la France. En été en France, sécheresse extrème qui crevasse profondément la terre, fait tomber les feuilles des arbres comme en automne, dessèche les raisins et ruine la vendange. Sécheresse sévère sur le Nord de la France. Eté très chaud sur l'Allemagne et l'Angleterre. Le 29 octobre ouragan sur l'île de Malte.

Anno 1758 : En juillet, inondations à Londres. Climat particulièrement doux en Ecosse. Le climat est humide, froid et variable sur le Sud de la France. Fortes inondations dans le Bas Rhin. Durant tout l'été, pluies abondantes sur la Suisse. Le 8 octobre, ouragan sur la Manche.

Anno 1759 : Dans le sud de la France, "l'hiver fut un printemps continuel". Le 10 mars, une violente tempête sur la Cornouaille cause "d'incroyables dommages aux navires et aux bâtiments". De très violents orages sont observés durant l'été. Eté très chaud en France. Le 1 juillet, violente tempête sur le Danemark. Séisme dans le Bordelais. Le 23 août, séisme en Rhénanie. 5 mois de sécheresse en Alsace Moselle.

Anno 1760 : Le 20 janvier, séisme en Rhénanie et en Belgique orientale. Le 27 janvier, la rupture des digues du Rhin cause d'importantes inondations en Allemagne et aux Pays-Bas. Le 15 février, ouragan sur Londres. Le 22 mai, violente tempête sur l' Allemagne. En été, nombreuses averses de grêle sur l'Angleterre et la France. Eté caniculaire sur le Poitou. Le 19 septembre, des trombes d'eau causent d'importantes inondations en Angleterre. En octobre, importantes inondations en Allemagne. Aux Pays-Bas, on dénombre 300 naufrages dûs à différentes tempêtes du 29 septembre au 31 décembre. Le 5 décembre, tempête sur les côtes anglaises. Séisme à Calais (date ?)

Anno 1761 : Le 1 janvier, ouragan sur Leeds. Sur l'année, pluies abondantes et inondations en Angleterre et en Irlande et sur le sud de l'Europe. Le 31 mars, plusieurs séismes sont ressentis à Cork (Irlande), à Madrid et les côtes espagnoles, à Bayonne, Bordeaux, Amsterdam, Lisbonne, les îles Canaries et les Açores. Le 8 avril, ouragan sur le sud de la France. En juin, août et septembre, averses de grêle destructrices en Angleterre. Eté chaud en France. Le 20 novembre, ouragan sur Londres.

Anno 1762 : En janvier et février, inondations en Angleterre, à Lisbonne et en Espagne. En mai, inondations en France. Inondation catastrophique aux environs de Tarascon. Juillet et automne très beau et très chaud en France. Chaleur excessive dans le sud de la France et sécheresse "extraordinaire". Le 21 octobre, inondations à Dublin.

Anno 1763 : En Angleterre et en Irlande, et plus généralement sur toute l'Europe, année remarquable par les inondations et les hautes eaux, "telles que les plus anciens n'en avait jamais vues". Nouvelle abondance de chutes de grêle, en France également. Le 1 février, ouragan et submersion des côtes dans la région des sables d'Olone. Le 26 février, ouragan sur le Worcestershire. En août, températures très élevées sur la France et la Belgique. Sécheresse excessive sur le sud de la France. 16 octobre - Séisme à Prats de Mollo."vers les 3 heures du matin, il se produisit un tremblement de terre au Canigou « Il y eut de tels écroulements de rochers que les vallées en furent obstruées ; en sorte que les fortes pluies qui suivirent le même jour provoquèrent une terrible inondation, pendant que soufflait un vent impétueux d'Orient. Des maisons furent détruites, des passerelles emportées, ainsi que du bétail. Douze personnes furent noyées. » . Les 16 et 17 octobre, grandes inondations dans le Roussillon, faisant des dizaines de morts.

Anno 1764 : En janvier, grandes inondations en plusieurs endroits d'Irlande. L'année est à nouveau caractérisée par de nombreuses tempêtes de grêle dévastatrices en Angleterre, en France et en Allemagne. En été, vague de chaleur sur la France, la Suisse et la Belgique. Le 15 novembre, crue de la Seine à Paris.

Anno 1765 : L'hiver est modéré sur l'Europe, et particulièrement doux en Italie. Ensuite, nombreuses pluies, averses de grêle et inondations sur l'Europe et l'Irlande.
En été, très forte canicule sur l' Europe, en août on relève +40°C en France.

Anno 1766 : Le 30 janvier, violente tempête de grêle sur Gibraltar, suivie le 3 février par une tempête destructrice. Les 14 et 15 février, grande tempête en Angleterre. Nouvelles tempêtes de grêle les 10, 13, 17 juillet en Angleterre. Le 21 juillet, ouragan sur Verdun où 12 morts sont décomptés. Inondations en Alsace Moselle. Des températures exceptionnelles sont constatées par endroit en France. Par contre, le sud de la France connait en automne des tempêtes et de grandes averses de pluie. Grandes inondations dans le Roussillon.

Anno 1767 : En janvier, marée très importante en Angleterre; en Essex, plusieurs îles sont submergées; dans le Suffolk, la mer arrive aux fenêtres des maisons. En février, de nombreuses rivières débordent en Angleterre, en Irlande et en Ecosse. Le 7 avril , tremblement de terre à Nantes à une heure du matin. Le 8 avril, grande tempête en Provence. Nouvelles averses de grêle destructrices en Europe.Après un froid rigoureux, la chaleur ne revient qu'en mai; elle est extrême jusqu'en septembre. On relève +39°C les 25 Juin, 20 Juillet, 9, 10, 14 Août. Certainement l'un des étés les plus chaud du siècle en France, car Mai et Septembre furent également chauds. Le niveau de la Seine est au plus bas à Paris. Inondations en Juin, Octobre et Novembre.

Anno 1768 : De juin à octobre, nombreuses averses de grêle en Europe, avec des grêlons aussi gros que des oeufs. Cette année et suivantes, "quantité prodigieuse de sauterelles" dans le sud de la France. En septembre importantes inondations en Ecosse

Anno 1769 : Séisme dans le Vaucluse. L'été est frais en France.

Anno 1770 : Le 22 juin en Bretagne : Secousses dans la région de Dol. Le marais est subitement envahi par les eaux. L'été est froid en France. Inondations catastrophiques sur le flanc nord des Pyrénées, de l' Ariège, du Piémont, cataloguées comme une des pires inondations de l'histoire. Inondations en Seine et Marne. En novembre, inondations meurtrières à Coventry.

Anno 1771 : Le 2 février, violente tempête sur le nord-ouest de l'Angleterre. Inondations sur le nord de l'Angleterre. En été, grandes chaleurs et absence de vent en Provence. Le 1 août, "incroyables destructions" suite à une inondation aux environs de Hambourg. Grands dommages dans la région de Namur suite à des averses de grêle, certains grêlons ont un poids de 3,6 kgs.

Anno 1772 : "Il y eut de fréquentes innondations pendant l'hivers, les maladies putrides continuèrent leurs ravages". Fréquentes averses de grêle destructrices sur plusieurs pays d'Europe. Le 21 août, le niveau de la Tamise est si bas qu'on peut la traverser à pied. Grandes inondations en Ariège. Séisme dans le Poitou. En France et plus généralement en Europe, de grandes chaleurs débutent en juin jusque septembre. Sécheresse sur plusieurs régions. L'été est torride sur la Provence, avec une absence de vent, mais entrecoupé d'averses violentes. Le 7 septembre, importantes inondations dans l'ouest de l'Ecosse. Le 25 septembre, tempête sur Londres. Le 25 décembre, séisme à Prats de Mollo. "... à 5 heures du matin, la terre trembla. Des maisons furent lézardées et sérieusement endommagées. Ce tremblement fit tarir les sources".

de 1773 à 1784, succession d'étés très chauds en France, en Angleterre, en Suède, aux Pays Bas.

Anno 1773 : Le 26 février, ouragan sur l'Angleterre. En mars, tempête sur l'Angleterre et la France. Torrents de pluie sur l'Irlande. En mai, violentes chutes de grêle en Lorraine. Canicule en août. A Paris on relève 39,4° en août . Le 18 août en Bretagne, un orage terrible, accompagné de tonnerre et suivi, selon Habasque, d'un tremblement de terre provoque la rupture de la chaussée de l'étang du Minihy près de Châtelaudren. Le Leff déborde. A Saint-Brieuc, le même orage emporte un pont de pierres élevé en 1756 par le duc d'Aiguillon. Sécheresse et chaleur excessive dans le sud de la France. Séisme dans le Dauphiné. Le 16 octobre, ouragan sur Oxford. Le 10 novembre, inondations catastrophiques à Venise et Naples. Le 15 novembre, inondation à Anvers. Le mois de décembre est particulièrement doux en Alsace Moselle.

Anno 1774 : Le 9 mars, importantes inondations dans la région de Londres. En mai, violentes tempêtes sur la Saxe. Nouvelles averses de grêle qui ravagent des régions anglaises et françaises. Chaleurs insupportables dans le sud de la France. En Angleterre, fréquentes violentes tempêtes en septembre, novembre et en décembre. Le 28 septembre, violente tempête en Méditérrannée.

Jo Moreau

A SUIVRE


BIENVENUE EGALEMENT SUR MA PAGE FACEBOOK :
https://www.facebook.com/BELGOTOPIA-82840099725/

16:16 Publié dans climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : climat, climat ancien, réchauffement climatique | |  Facebook |